ad

Une arme à la main, ça fait grandir un homme !

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 4153 visites
123-pistool-hand-170_07.jpg

news Une main tenant une arme de poing renvoie à un individu grand et fort. Par la taille et par la musculature. Moralement, c’est très différent...

Cette perception relève d’un mécanisme psychique inconscient, bien sûr ; animal, instinctif, en fait, et par lequel nous jaugeons la menace en fonction de la force de l’adversaire par rapport à la nôtre. Et une arme à feu, cela déséquilibre considérablement la situation.

Les recherches conduites par cette équipe de l’université de Californie (UCLA – Los Angeles) sont particulièrement révélatrices. Quelque 700 personnes, aux profils divers, ont été invitées à observer quatre photos de mains, tenant à chaque fois des objets différents : une arme de poing, un pistolet pulvérisateur (pour le bricolage), une perceuse électrique ou une scie. On leur a demandé d’estimer la taille et la musculature de l’individu auquel correspondait la main, forcément selon l’objet concerné. Pour les aider dans leur choix, des morphologies différentes (des hommes de plus en plus grands, de plus en plus musclés) étaient proposées.

Résultat : le sujet avec l’arme de poing était « imaginé », en moyenne, près de 20% plus grand et plus fort que ceux qui tenaient les autres objets (par ordre décroissant : la perceuse, la scie et le pulvérisateur). L’expérience a été réalisée, selon le même schéma, avec un couteau de cuisine, un pinceau et un pistolet à eau : faut-il préciser que le couteau fait le même effet que l’arme à feu ?

Ces travaux sont publiés dans la revue « PLoS One ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub