ad

Cancer de la prostate : hamburgers et saucisses, mais pas trop cuits

Dernière mise à jour: mai 2012 | 4266 visites
gehakt-2-170_400_03.jpg

news La viande rouge hachée ou transformée augmenterait, lorsqu’elle est trop cuite, le risque de cancer de la prostate.

Ces chercheurs de l’université de Californie ne prétendent - évidemment - pas que la viande rouge soit à exclure du régime alimentaire. Ils observent néanmoins, comme ils le détaillent dans la revue « PloS One », qu’une consommation élevée de viande rouge hachée ou transformée accentue le risque de développer un cancer prostatique, et ceci pour autant qu’elle soit habituellement trop cuite ; une méthode de préparation qui produit (lorsque la viande noircit) des substances cancérigènes spécifiques.

Ce constat repose sur la comparaison des habitudes alimentaires d’un millier d’hommes, dont la moitié souffraient d’une forme agressive de cancer la prostate. Le conseil : manger de la viande rouge, oui, mais en quantités et à cuisson modérées.


publié le : 16/04/2012 , mis à jour le 02/05/2012
ad
pub