ad

Pour éviter de grignoter, changez de main !

Dernière mise à jour: décembre 2011 | 6822 visites
snoep-chocol-bureau-comp-dieet-170_400_12.jpg

news Le grignotage incontrôlé est le fruit d’une association entre un environnement et une habitude alimentaire. Pour le maîtriser, il faut manger avec la main non dominante.

C’est en tout cas le conseil avancé par David Neal, professeur de psychologie à l’University of Southern California. « Lorsqu’on mange régulièrement un certain type de nourriture dans un certain environnement, le cerveau associe cette nourriture à l’environnement en question. Cela incite à manger tant que les signaux propres à l’environnement sont toujours présents », explique ce spécialiste, qui a publié une étude sur le sujet dans la revue « Personality and Social Psychology Bulletin ».

Pour appuyer sa thèse, le psychologue a conduit une expérience aux résultats très instructifs. Son équipe a fourni, à l’entrée d’une salle de cinéma, des seaux de pop-corn à une centaine de volontaires qui s’apprêtaient à assister à la projection d’un film. Une partie des spectateurs ont reçu du pop-corn fraîchement préparé, alors que les autres ont dû se contenter de pop-corn froid, humide et spongieux. Immangeable ? Pas pour ceux qui avaient indiqué avoir pour habitude de manger du pop-corn au cinéma, et qui ont avalé sans sourciller (ou presque) des quantités équivalentes à leur « ration » habituelle.

Le Pr Neal avance une piste pour limiter le grignotage : utiliser la main non dominante (la gauche, si on pêche normalement dans l’assiette de chips avec la droite). Une seconde expérience a montré que ce changement réduisait notablement les quantités ingérées.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub