Paludisme : le moustique qui inquiète les spécialistes

Anopheles_stephensi.jpeg

news Un moustique asiatique vecteur du paludisme se propage à une vitesse fulgurante ailleurs dans le monde, et en particulier en Afrique. Les experts recommandent d'agir rapidement avant le déclenchement d'épidémies massives.

Ce moustique, c'est Anopheles stephensi, le principal vecteur du paludisme en milieu urbain en Inde. Cette espèce des régions subtropicales, répandue dans le sous-continent indien et au Moyen-Orient, est rattachée au même sous-genre qu'Anopheles gambiae, le vecteur principal du paludisme en Afrique. Des recherches récentes (université d'Oxford) montrent que ce moustique s'adapte de mieux en mieux à l’environnement en ville et qu'il peut être actif toute l'année.

L'invasion en Afrique se poursuit de manière incontrôlée, avec des conséquences potentielles catastrophiques. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique d'ailleurs que « la propagation d'A. stephensi constitue une menace majeure ». L’OMS recommande de prendre des mesures immédiates, car dans quelques mois il pourrait être trop tard, le moustique se sera alors trop largement propagé.

Source: PNAS (www.pnas.org) et OMS (www.who.int/fr) - Photo : Jim Gathany (CDC / Public Health Image Library)

Dernière mise à jour: mai 2021
Tous au cinéma le 4 février ! Tous au cinéma le 4 février !
Fondation contre le Cancer

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer, les cinémas reverseront, par ticket vendu, 1€ à la Fondation contre le cancer. Alors, ce jour-là, en famille ou entre amis au cinéma !

Plus d’info
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram