Mini bypass gastrique : moins de complications, plus d'avantages et moins cher

Dans cet article
Mini bypass gastrique : moins de complications, plus d'avantages et moins cher

dossier

Le mini bypass gastrique (MGB) ou bypass gastrique à une seule anastomose (SAGB) est une variante du bypass gastrique classique avec moins de complications. Cette technique est utilisée dans le traitement de l'obésité et des troubles connexes, tels que le diabète de type 2, l'apnée du sommeil et l'hypertension artérielle.

Mini bypass, comment ça se passe ?

123-vr-overgewicht-obesit-09-19.jpg
Un mini bypass gastrique est réalisé par laparoscopie (chirurgie en trou de serrure). Le chirurgien pratique cinq petites incisions dans la partie supérieure de l'abdomen. L'estomac est d'abord divisé en un nouveau petit estomac et un estomac résiduel. Une connexion est ensuite établie entre l'intestin grêle et l'estomac, ce qui permet de "contourner" environ 1,5 mètre de l'intestin grêle. Par conséquent, vous mangerez moins, d'une part, et absorberez moins de calories, d'autre part. Vous pouvez espérer une perte de poids de 30 à 35%.

Les patients sont généralement admis à l'hôpital le jour de l'opération. Quelques heures après l'intervention vous pouvez déjà boire quelques gorgées d'eau et vous lever prudemment du lit. Le jour suivant, vous pouvez commencer à suivre un régime liquide et le jour d'après, vous pouvez rentrer chez vous. Les deux premières semaines, vous n'êtes pas autorisé à exercer une forte pression sur les muscles abdominaux. Cependant, il est important de faire de l'exercice.

Voir aussi l'article : Mon expérience avec un bypass gastrique (témoignage)

Avantages du mini bypass

  • Avec un mini bypass gastrique, une seule connexion est réalisée entre l'estomac et l'intestin, ce qui réduit le risque de complications dues à des fuites. En outre, il y a moins d'hernies internes (torsions de l'intestin) qu'avec un bypass classique.
  • Les patients récupèrent plus rapidement après un mini bypass gastrique en raison de la durée plus courte de l'opération par laparoscopie.
  • La perte de poids est durable. Des études montrent que la perte de poids en cas d'IMC très élevé est meilleure après un mini bypass gastrique qu'après un bypass gastrique classique.
  • Le diabète sucré a également plus de chances de disparaître après l'opération.
  • Après un mini bypass gastrique, les patients ont une bonne qualité de vie. Vous pouvez généralement manger de tout, et même aller au restaurant reste possible, bien que vous deviez réduire vos portions.
  • Le mini bypass gastrique peut également être réversible, ce qui n'est pas possible avec d'autres opérations similaires.

Il y a cependant un inconvénient : un petit pourcentage de patients présente parfois un reflux de bile. Dans un premier temps, les médecins essaieront de contrôler la situation à l'aide de médicaments, mais si cela ne fonctionne pas, il peut être nécessaire de convertir l'intervention en un bypass gastrique traditionnel par le biais d'une chirurgie en trou de serrure.

Voir aussi l'article : Chirurgie de l'obésité (bypass gastrique) : bien peser le pour et le contre

Coût de l'intervention

Un bypass gastrique coûte environ 1300 euros, pour un mini bypass gastrique vous payez quelques centaines d'euros de moins, bien que le prix des deux opérations varie d'un hôpital à l'autre. Si vous optez pour une chambre individuelle, vous devrez également payer des frais supplémentaires, sauf si vous bénéficier d'une assurance hospitalisation.

Conditions

Parce que la chirurgie de l'obésité est risquée, avec un risque de complications, elle est strictement réglementée en Belgique. L'assurance maladie n'intervient dans le prix de revient que si vous remplissez un certain nombre de conditions :

  • Vous êtes majeur.
  • Vous avez un IMC de 40 ou plus, ou un IMC de 35 associé à un diabète, une apnée du sommeil ou une hypertension artérielle (14/9). Si une opération a échoué auparavant, un IMC de 35 est suffisant pour une nouvelle opération.
  • Vous suivez un régime depuis au moins un an sans succès durable.
  • Vous êtes prêt à changer vos habitudes alimentaires et de vie après l'opération.
  • Votre opération a été approuvée par une équipe interdisciplinaire (chirurgien, psychologue, diététicien).

Voir aussi l'article : Conseils pour perdre du poids durablement

Sources:
minigastricbypass.be
mcl.nl


auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: avril 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram