6 signes qui indiquent que votre enfant est prêt à dormir dans un grand lit

dossier

La barrière d’escalier a été retirée depuis quelque temps, votre enfant a escaladé les barreaux de son lit il y a plusieurs semaines, et au fond de vous, vous savez qu’il est temps de passer à un modèle de lit plus grand. Voici 6 signaux importants qui indiquent que votre enfant est prêt à dormir dans un lit de grand.

Vous savez qu’il est prêt, et lui aussi: il ne demande que ça, dormir dans un grand lit, car il sent qu’il n’est plus un « bébé ». Surtout si l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur est imminente. Si vous reconnaissez les 6 signaux suivants, c’est qu’il est grand temps d’aller faire un tour chez IKEA.

1. Il veut être « comme un grand »

Nous avons déjà décrit ce premier signe ci-dessus, mais si votre enfant se sent prêt lui aussi, c’est que le moment est venu.

2. Il dort bien

Si votre enfant est un mauvais dormeur, un changement de lit pourrait être difficile à surmonter. Attendez-vous donc qu’il ait des rythmes de sommeil réguliers. Cela facilitera largement le passage au grand lit. Si votre enfant a des nuits agitées et qu’il bouge beaucoup, un grand lit ne sera pas vraiment indiqué pour le moment.

3. Quand il devient grand frère ou grande sœur

Quand un petit frère ou une petite sœur s’annonce, c’est le bon moment pour effectuer le passage au grand lit. L’enfant se sent grandir, il va devenir le frère ou la sœur plus « âgé(e) ». Le meilleur timing pour cette transition se situe entre 6 et 8 semaines avant la naissance. L’enfant pourra alors s’habituer à son nouveau lit, avant de s’habituer au nouveau membre de la famille.

4. Quand l’environnement est suffisamment sécurisé

Un grand lit est un peu plus « dangereux » qu’un lit à barreaux. L’enfant pourra plus facilement en sortir et aller se balader. Veillez donc à ce que la barrière d’escalier soit fonctionnelle et que l’environnement soit suffisamment sécurisé pour que l’enfant ne se blesse pas. Placez un tapis ou une carpette souple à côté du lit, pour que l’enfant ne se fasse pas mal s’il venait à tomber du lit.

5. L’enfant est physiquement et mentalement prêt

Il est important que votre enfant soit prêt à ce changement aussi bien mentalement que physiquement. Cela veut dire qu’il doit être autonome pour sortir de son lit?; s’il est encore petit, cela peut être compliqué. Il faut aussi qu’il soit prêt mentalement et comprenne comment un lit de grand « fonctionne ». Il devra y rester durant toute la nuit, sachant que le grand lit n’est pas une invitation à se lever pour aller jouer à trois heures du matin.

6. Il est propre

Il est préférable d’attendre que votre enfant soit propre ou pratiquement. Cet élément indique qu’il est suffisamment « mature » pour dormir dans un grand lit.

Suivez Minimi sur Facebook et Instagram

Lire aussi:
Bordel! Jurer devant ses enfants n’est pas dramatique
Vitamine D chez les enfants: attention au surdosage avec les compléments!
Un bébé et un bambin dans la maison? Voici 5 activités pour tous les deux



Dernière mise à jour: mars 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram