Peut-on donner de l'eau à son bébé?

dossier Les pédiatres recommandent d'éviter de donner de l'eau aux bébés avant qu'ils n'aient atteint l'âge de 6 mois. Mais pourquoi faut-il attendre avant de donner de l'eau à un nourrisson? Est-ce que c'est différent selon que bébé est allaité ou non? Et s'il fait très chaud ou si mon enfant a la diarrhée? On fait le point. En tant que parent, il est parfois tentant, notamment quand il fait très chaud, de donner un biberon d'eau à son bébé. Mais avant l'âge de 6 mois, il vaut mieux éviter. Et cela que bébé soit allaité ou pas.

Pourquoi il ne faut pas donner d'eau à bébé avant 6 mois?

En 2018, The Insider a posé la question à deux spécialistes, Deborah Malkoff-Cohen pédiatre-diététicienne, et Natasha Burgert, pédiatre.

L'eau peut interférer avec les besoins nutritifs de bébé

Votre nourrisson est suffisamment hydraté avec les apports en lait maternel ou artificiel, qu'il reçoit régulièrement. "Le lait maternel ou le lait maternisé répondent à tous les besoins en hydratation, même en été, quand il fait chaud et humide", affirme Deborah Malkoff-Cohen. Par ailleurs, l'eau remplit tout simplement l'estomac encore très petit des bébés. "Même de petites quantités remplissent leur petit ventre et peuvent interférer avec la capacité de leur corps à absorber les nutriments du lait maternel ou du lait maternisé", ajoute la pédiatre. Votre bébé n'en a tout simplement pas besoin.

Trop d'eau = danger

Si, dans le meilleur des cas, donner trop d'eau à son bébé est inutile, dans le pire des cas, cela peut être dangereux. En effet, au-delà du risque de couper l'appétit de votre enfant, il y a un risque réel d'intoxication hydrique (ce qu'on appelle vulgairement coma hydraulique). "Jusqu'à l'âge de six mois, les reins de bébé sont trop immatures pour filtrer correctement de l'eau ordinaire", explique Natasha Burgert. Pour faire simple, les reins n'arrivent pas à filtrer toute l'eau absorbée. Cela créé un déséquilibre électrolytique (perte importante de sodium et de potassium, exactement comme lors d'une déshydratation). Cette intoxication, qui peut se produire également chez les adultes, peut avoir des conséquences délétères (troubles de la croissance et du développement) voire dramatiques (convulsions menant au coma avec lésions cérébrales voire décès). Bien sûr, il s'agit là des cas les plus extrêmes, mais mieux vaut être informé.

À partir de quel âge et en quelles quantités je peux donner de l'eau à mon bébé?

Après 6 mois, les reins de bébé sont plus matures. Vous pouvez commencer à lui donner un peu d'eau, notamment au moment de la diversification, mais toujours en petites quantités. Gardez en tête qu'entre 6 et 12 mois, votre bébé a essentiellement besoin des apports nutritifs apportés par le lait maternel ou artificiel (ce qu'on appelle préparations commerciales pour nourrissons, ou PCN). Il s'agit donc là plutôt d'habituer votre bébé à l'eau et à d'autres sensations que la succion au biberon ou au sein, avec la proposition d'autres contenants (tasse à bec, petits verres ou gobelets...).

Canicule, fièvre, gastro... Doit-on donner de l'eau à bébé ou pas?

Là aussi, mieux vaut s'abstenir. En voulant bien faire, on a tendance à appliquer à bébé ce qu'on ferait pour nous, à savoir boire de l'eau pour épancher notre soif, en cas de grosse chaleur ou fièvre élevée. Si vous pouvez tout à fait donner un peu d'eau à votre bébé de plus de 6 mois, qu'il boira par petites gorgées, mieux vaut éviter jus de fruits et sodas, souvent proposés par l'entourage, pour réhydrater. Avant 6 mois, il ne faut pas donner d'eau en cas de fortes chaleurs ou de maladie. Si bébé a de la fièvre, de la diarrhée et des vomissements, consultez au plus vite un médecin qui vous prescrira des solutés de réhydratation adaptés. S'il fait très chaud et que vous avez peur que bébé se déshydrate, vous pouvez tout à fait l'allaiter davantage ou lui proposer des préparations pour nourrisson plus souvent.

À retenir

  • Pas d'eau pure ( = hors préparations pour le lait en poudre) avant 6 mois.
  • Ne pas trop diluer les préparations commerciales pour nourrisson (lait artificiel). Si vous utilisez du lait en poudre, veillez à bien respecter le bon dosage eau/poudre, pour éviter un surdosage en eau. Et cela même en été.
  • En cas de fortes chaleurs, proposez des tétées et/ou des biberons de lait plus souvent à votre enfant.
  • En cas de maladie (fièvre, diarrhées, vomissements), ne pas donner d'eau à un bébé de moins de 6 mois. Au-delà de 6 mois, vous pouvez en proposer en toutes petites quantités. Dans les deux cas, consultez un médecin au plus vite.
  • De 6 à 12 mois, proposez de l'eau à votre enfant en petites quantités, avec des contenants type petits verres ou tasses.
Suivez Minimi sur Instagram Lire aussi: 5 trucs pour donner envie à votre enfant de bien manger Alcool et allaitement : peut-on boire quand on allaite? 5 façons de familiariser facilement votre bébé aux aliments solides

auteur : Amélie Micoud - journaliste santé

Dernière mise à jour: juillet 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram