Bureaux « open space » : de sérieux effets indésirables !

Dernière mise à jour: juin 2013

news La configuration « open space », aujourd’hui largement adoptée sur les lieux de travail, affecte le bien-être et la productivité des travailleurs.

Selon des chercheurs américains, cités par le Telegraph, l’aménagement des bureaux en espace ouvert (« open space ») influe de manière négative sur l’activité cérébrale des employés, avec un impact significatif sur leur bien-être et une baisse sensible (estimée à 15%) de leur productivité.

Ainsi que l’explique le neurologue Jack Lewis, « les aménagements open space ont été conçus avec l’idée que les gens pourraient se déplacer et interagir librement, afin de promouvoir la pensée créative et améliorer la résolution de problèmes. Toutefois, cela ne fonctionne pas de cette manière. Lorsque vous travaillez et qu’un téléphone sonne quelque part, cela affecte votre concentration. Même si vous n’en êtes pas conscient sur le moment, le cerveau réagit à ces distractions ».

Le téléphone n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres. La « dépersonnalisation » du lieu de travail intervient également, comme l’indique Craig Knight, psychologue à l’université britannique d’Exeter : « Les entreprises se complaisent généralement dans l’idée d’offrir à leurs employés un cadre de travail neutre, exempt de distractions inutiles. Cependant, les expériences que nous menons démontrent que les travailleurs sont plus efficaces dans les espaces qu’ils ont décorés à leur goût, avec par exemple des photos ou des plantes. Les employés qui ont l’opportunité d’enrichir ainsi leur espace présentent une meilleure productivité ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.