La méditation atténue la douleur

Dernière mise à jour: janvier 2011 | 9348 visites
man-hoofdpijn --170_01.jpg

news Selon une étude réalisée par le Pr Joshua Grant, attaché à l’Université de Montréal (Canada), la méditation engendrerait des modifications dans le cerveau qui permettraient de contrer la sensation de douleur. Et cette neutralisation ne doit même pas être provoquée par un effort de concentration, puisqu’elle interviendrait automatiquement !

Pour poser ce constat, le Pr Grant a examiné, par résonance magnétique, les réactions du cerveau - associées à la douleur - d’une trentaine de sujets, dont la moitié sont des adeptes de la méditation zen. Il a soumis ces volontaires à une douleur au mollet provoquée par la chaleur. Résultat : les « zen » ont supporté une température de 49,9°, contre 47,9° pour les autres. Une différence insignifiante ? Que du contraire ! Le Pr Joshua Grant explique en effet que ces deux degrés font précisément toute la différence entre ressentir une douleur légère ou insupportable. L’IRM a montré que le cerveau n’a pas besoin d’être « mis sous pression » pour maîtriser la sensation douloureuse : il s’autorégule, comme s’il avait acquis une sorte de réflexe grâce à la méditation. Etonnant.


publié le : 13/02/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci