De l’ail pour réduire la tension artérielle

Dernière mise à jour: janvier 2011

news Des suppléments quotidiens d’ail permettraient de réduire sensiblement la pression systolique (la pression maximale au moment de la contraction du cœur) chez les patients présentent une tension artérielle trop importante. Selon les chercheurs, l’ail pourrait devenir l’allié des médicaments anti-hypertension.
L’étude a été réalisée par une équipe de médecins australiens, auprès d’un panel d’une cinquantaine de patients hypertendus, tous sous traitement médicamenteux classique. Durant trois mois, la moitié a reçu un supplément d’ail (quatre capsules par jour pour un total de 960 mg d’extrait d’ail vieilli, soit l’équivalent de 2,5 g d’ail frais), alors que le second groupe s’est vu administrer un placebo (substance inactive). Résultat : au terme de cette étude, les personnes « traitées » par l’ail et dont la pression systolique était la plus élevée (140 mm ou davantage) ont vu celle-ci baisser deux fois plus que dans le groupe placebo (10 mm contre 5 mm). Il est à noter que l’ail n’a pas engendré de bénéfice hypotenseur significatif en dessous du seuil de 140 mm. Des études plus poussées devraient être réalisées afin de cerner les mécanismes de cet effet, et de définir des dosages précis.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram