Covid-19 : les situations les plus à risque de transmission en extérieur

Dernière mise à jour: décembre 2021
123-p-menigte-straat-wandel-170-7.jpg

news Certains affirment que le risque est quasiment nul, d’autres que la menace est réelle en toutes circonstances : en extérieur, peut-on établir un classement des situations les plus à risque de transmission du coronavirus SARS-CoV-2 ?

Il a été largement démontré que le coronavirus est principalement transmis en intérieur, dans les espaces confinés. A l’extérieur, les choses sont beaucoup moins claires, et le risque dépend beaucoup des situations. Afin d’objectiver le danger, une équipe française (CNRS - Université Claude Bernard) a développé des modèles de propagation des goulettes de salive, qui véhiculent le virus.

Simulations sans port du masque

Les simulations ont porté sur les interactions humaines sans port du masque. L’intention consistait à objectiver le risque en fonction des situations, afin d’apporter des éléments pour la mise en place de mesures permettant de limiter le danger d’infection. Parmi les différents scénarios de la vie quotidienne étudiés ici, les chercheurs ont pu établir « un classement robuste » des environnements les plus à risque, en l’absence du port du masque, rappelons-le.

En tête : les terrasses de café, suivies par les marchés en plein air très fréquentés, ainsi que les quais de gare et de métro (pas forcément en plein air, mais plutôt vastes et relativement bien ventilés lorsqu’il s’agit d’environnements clos). On retrouve aussi les files d’attente et les rues passantes, sachant néanmoins que dans ces deux derniers cas, les risques sont bien plus faibles que pour les premiers.

La disposition des files d'attente

Dans toutes les situations de foule, la densité des piétons joue un rôle prépondérant dans la détermination du risque de contamination. Ceci étant, imposer une circulation à sens unique plutôt qu’à double sens sur des trottoirs suffisamment larges ou dans les rues piétonnes ne semble pas avoir de grand intérêt. A contrario, agir sur la disposition des files d’attente présente un effet significatif, notamment en augmentant la distance entre les individus.

Les auteurs ajoutent : « Ces premiers travaux donnent des lignes directrices, et ils vont être poursuivis en affinant les modèles de transmission virale, notamment par une meilleure description de l’influence des flux d’air sur la propagation des gouttelettes respiratoires ». Dans ce contexte, et connaissant les situations risquées, chacun pourra plus aisément évaluer l’intérêt de porter le masque et de respecter les distances.

Voir aussi l'article : Covid-19 : comment bien faire circuler l’air dans la voiture ?

Source
Safety Science

auteur : Juan Miralles - journaliste santé
En exclusivité chez Medi-Market !	 	En exclusivité chez Medi-Market !

Les meilleurs produits solaires aux meilleurs prix, c'est en exclusivité chez Medi-Market !

J'en profite !
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram