SPFO et SPFA : quel est le danger de ces produits chimiques ?

Dernière mise à jour: août 2021
unsplash_ei_eieren_2020.jpg

news Les SPFO sont les sulfonates de perfluorooctane, des produits chimiques appartenant à la grande famille des SPFA, qui désigne à son tour les substances per- et polyfluoroalkylées. Depuis plusieurs décennies, ces substances sont intégrées dans de nombreux matériaux industriels et domestiques car elles repoussent l'eau, la saleté et la graisse, et elles sont ignifuges.

Ces substances sont utilisées, entre autres, pour fabriquer des vêtements de pluie, des détergents, des emballages, des poêles antiadhésives et des extincteurs. Mais depuis 2006, l'utilisation des SPFO est sévèrement limitée par l'Union européenne en raison des risques sanitaires potentiels liés à une exposition à long terme. Les Pays-Bas, le Danemark, l'Allemagne, la Norvège et la Suède travaillent sur une proposition d'interdiction européenne.

Par l'eau potable et les aliments

Les SPFO se retrouvent dans l'environnement par l'air et les eaux usées et ils peuvent être ingérés par le biais de l'eau potable et des aliments, en particulier le poisson, les crustacés, les pommes de terre, les œufs et les produits cultivés dans les potagers privés. La nature et le corps humain ont du mal à les décomposer et ce processus est très lent.

Pas de raison de paniquer

Selon l'expert Jan Tytgat (KU Leuven), ces produits chimiques sont présents partout et tout le monde a ingéré des SPFO. Ceci ne signifie pas pour autant que chacun en subira des conséquences négatives. Bien qu'il y ait encore beaucoup d'incertitudes sur l'impact de ces substances, on sait déjà qu’il faut en ingérer de fortes concentrations sur une longue période pour rencontrer des problèmes. Il n'y a donc aucune raison de paniquer, mais des recherches approfondies sont nécessaires de toute urgence. En guise de conseil pratique, l'expert recommande de manger aussi varié que possible pour amoindrir le risque.

Les scientifiques n'ont donc pas encore déterminé le degré exact de nocivité des SPFO. La recherche montre que l'exposition chronique chez les animaux de laboratoire entraîne des effets sur le foie, les poumons, les taux d'hormones, la reproduction et le développement. La mesure dans laquelle ces substances peuvent causer de tels problèmes de santé chez l'être humain est encore difficile à évaluer. On ne sait par exemple toujours pas si les SPFO augmentent le risque de cancer.

Voir aussi l'article : Hygiène intime : pourquoi ces produits chimiques dans le sang ?

Source: Andy Furniere - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram