Vin rouge : pourquoi ces taches sur les dents et que faire ?

Dernière mise à jour: août 2021
123m-rode-wijn-alcohol-12-6.jpg

news Vous vous privez de boire du vin rouge de peur qu’il laisse des taches bleuâtres sur vos dents et vos lèvres ? Bonne nouvelle, il est possible d’éviter cette coloration.

Si le vin rouge a tendance à colorer la bouche, c’est lié à sa composition. L’acidité naturelle du vin attaque l’émail des dents. C’est microscopique, mais cela suffit à rendre la surface des dents moins régulière et donc plus susceptible d’absorber des pigments. Or, le vin rouge contient des anthocyanes, des pigments lui donnant sa couleur rouge foncé. Il est également riche en tanins. Ces composés chimiques protègent le vin contre toutes sortes de bactéries, permettant de le conserver plus longtemps, mais ils ont pour inconvénient de faire adhérer les pigments aux dents. Le vin blanc contient lui aussi des acides et des tanins, mais l'absence de pigments foncés explique l’absence de coloration des dents.

Une question de génétique

Si toutes les dents ne deviennent pas rouges après un verre de vin rouge, c’est avant tout une question de gènes. L'émail dentaire est une couche de minéraux protégeant les dents des aliments acides et des taches. La quantité d’émail dépend souvent de facteurs indépendants de votre volonté, comme les gènes et l’âge. Ceux ayant la chance d'avoir un émail solide sont moins susceptibles d’afficher un sourire violet.

Les bons réflexes

Adoptez une bonne hygiène buccale. Si vous n’avez pas de contrôle sur la qualité initiale de votre émail dentaire, vous pouvez toutefois limiter les dégâts. Les dents recouvertes d'une couche de plaque dentaire sont en effet plus susceptibles de se tacher. Pour mettre toutes les chances de votre côté, brossez-vous donc les dents deux fois par jour et utilisez du fil dentaire quotidiennement.

Mangez du fromage. Les fromages à pâte dure (cheddar, emmental, parmesan…) sont particulièrement riches en calcium, qui contribue à la bonne santé de l’émail dentaire. Les tanins sont alors moins susceptibles d’adhérer à vos dents.

Rincez-vous la bouche avec un verre d’eau après avoir bu un verre de vin rouge. L'eau nettoiera le vin de vos dents, réduisant ainsi la probabilité de vous retrouver avec une bouche violette.

Mettez des légumes au menu. Leur richesse en fibres et la nécessité de bien les mastiquer va augmenter votre production de salive, qui va laver naturellement la surface de vos dents.

Prenez un chewing-gum après avoir bu. En mâchant, vous allez produire de la salive qui va contribuer à éliminer les traces de vin.

Essuyez le vin sur vos dents avec du papier absorbant ou une serviette.

Appliquez un peu de brillant à lèvres pour former une couche protectrice.

Voir aussi l'article : Dentifrice au charbon : gare aux dégâts pour les dents

auteur : Sara Claessens - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram