Kettlebell : les bienfaits de la boule de musculation

Dernière mise à jour: juillet 2021
unspl-m-sport-kettlebell.jpg

news La kettlebell est un accessoire de musculation qui intègre les séances de fitness, de crossfit ou d’haltérophilie. Cette boule de fer ou de fonte munie d'une poignée fixe peut être utilisée chez soi pour pratiquer un éventail d'exercices de force. Mais attention à ne pas faire n'importe quoi.

La kettlebell est née en Russie voici trois siècles, où elle est devenue un incontournable de l'entraînement de force et d'endurance musculaires. A l'origine, le poids extrêmement lourd était fabriqué en fonte. Aujourd'hui, elle est devenue un accessoire de sport très prisé pour tonifier le corps chez soi, en salle, en solo ou avec un coach sportif. Elle permet d’obtenir des résultats rapides sur le plan musculaire et cardio-respiratoire, mais elle doit être utilisée avec précaution.

Comment démarrer?

Il est important d'augmenter graduellement le poids de façon à solliciter progressivement et en toute sécurité les différentes structures musculaires. En principe, le poids de la kettlebell franchit à chaque fois des paliers relativement importants, de l'ordre de deux ou quatre kilos.

Les premiers pas seront supervisés par un coach qui apprendra à bien maîtriser les bases et les bonnes positions afin d'éviter des soucis articulaires et musculaires.

Les avantages de la kettlebell

La kettlebell permet de muscler l’ensemble du corps. Les muscles gagnent en volume, mais aussi en force, en réactivité et en équilibre. La kettlebell n’est pas une haltère classique puisqu’elle est munie d’une poignée fixe et que son centre de gravité se situe à l’extérieur de la main. On peut donc effectuer des mouvements de balancier, ce qui est moins simple avec des haltères.

La pratique de la kettlebell permet aussi de renforcer le système cardio-vasculaire tout en travaillant la coordination et l’équilibre.

Les conseils de prudence

Les exercices peuvent intervenir en phase de rééducation après une blessure, ou pour traiter des problèmes dorsaux, musculaires et articulaires. Cependant, dans ces cas, il est indispensable que la situation soit évaluée par un médecin ou un kinésithérapeute, et que les séances soient supervisées par un professionnel.

Lorsqu’elle est mal utilisée, la kettlebell peut entrainer des décalages posturaux ou musculaires et des dissymétries dans la musculature puisqu’il s’agit le plus souvent de mouvements unilatéraux. Elle peut aussi être la cause de blessures musculaires et articulaires.

Plus que les haltères, l’utilisation de la kettlebell nécessite un espace suffisamment important. Les bras sont souvent étendus au maximum et il faut veiller à ne pas toucher une autre personne, un objet ou un mur.

Voir aussi l'article : En salle ou à la maison : l'importance des exercices de musculation

Source: Barbara Simon
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram