Dermatoporose : la maladie de la peau fragile des seniors

Dernière mise à jour: juillet 2021
123-handen-oud-9-26.jpg

news On connaît l'ostéoporose, cette fragilisation progressive des os qui deviennent cassants. Egalement associée au vieillissement, la dermatoporose correspond à un processus similaire, affectant cette fois la peau. Cette atrophie lui fait perdre sa résistance et sa capacité de protection. Que faut-il savoir ?

De quoi s'agit-il ?

La dermatoporose renvoie à un affinement et à une fragilité chroniques de la peau. Elle affecte surtout les personnes âgées, encore qu'elle peut survenir dès 50 - 60 ans. La peau devient de plus en plus fine, presque translucide. L'un des signes les plus caractéristiques porte sur l'apparition répétée d'ecchymoses (saignements superficiels) ou d'hématomes (épanchements plus profonds) sans choc ni traumatisme. On peut aussi observer la formation de lésions blanchâtres (lignes, étoiles, plaques...) qui ressemblent à des cicatrices, ainsi que des dépôts jaunâtres.

La dermatoporose est essentiellement liée au vieillissement de la peau, mais elle peut être favorisée par d'autres facteurs : peau naturellement fine, traitement à la cortisone (corticoïdes), exposition excessive au soleil, dérèglement hormonal, tabagisme, mauvaise assimilation du fer, troubles de la coagulation...

Que peut-on faire ?

Des examens et des analyses sont réalisés afin d'écarter une autre maladie qui pourrait causer ces symptômes.

Lorsque le diagnostic de dermatoporose est posé, le traitement est avant tout réparateur. Le médecin généraliste ou le dermatologue peut ainsi prescrire une crème à base d'acide hyaluronique, ce qui améliore la viscosité et l'élasticité de l'épiderme. Pourquoi de l'acide hyaluronique ? Parce que la dermatoporose est consécutive à une baisse importante de la production naturelle d’acide hyaluronique. L'effet de la crème, en association avec d’autres actifs comme la vitamine B5 et la centella asiatica, donne de bons résultats. Il ne faut pas trop s'exposer au soleil, surtout sans protection.

Voir aussi l'article : Tous les conseils pour une belle peau

Source: Barbara Simon
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.