ad

Attention au « cœur brisé »

Dernière mise à jour: mars 2021 | 570 visites
123m-hartaanval-vr-27-6.jpg

news Cet accident cardiaque, plutôt rare, est causé par des émotions sévères. Il touche surtout les femmes âgées. Heureusement, il se soigne bien.

On n’en parle jamais. Il ressemble à un infarctus et il vous envoie parfois aux soins intensifs. Le « syndrome du cœur brisé » est bien connu des services de cardiologie mais pas du tout du grand public. Avec la Covid et son lot de stress, on craint même d’en diagnostiquer un peu plus. Le cœur gonfle au point de ne plus pouvoir se contracter. On sent une douleur dans la poitrine prise en étau. On se dit qu’on va mourir, que le cœur, déformé, va lâcher. Le point de départ ? Celui qui en est victime a subi un choc émotionnel intense, positif ou négatif.

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag : cliquez ici.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub