Covid-19 : un manque d’oxygène avec le masque ?

Dernière mise à jour: janvier 2021
123m-covid-corona-mask-25-11-20.jpg

news Certains accusent le port du masque d’entraîner une hypoxie, c’est-à-dire un manque d’oxygène. Cette affirmation est-elle fondée ou fantaisiste ?

L’hypoxie est une situation qui peut avoir des conséquences graves en raison du manque d’apport en oxygène vers l’organisme. Dans la mesure où il couvre le nez et la bouche, nos deux voies d’entrée de l’oxygène, le masque est soupçonné par certains, notamment sur les réseaux sociaux, d’exposer à un risque d’hypoxie.

Une équipe canadienne (McMaster University) a réalisé des tests sur un groupe de seniors qui ont tous porté le même type de masque, un modèle plat, jetable, à trois couches, avec élastiques derrière les oreilles. Aucun des participants ne souffrait d’une maladie cardiaque ou respiratoire, accompagnées de difficultés à respirer (dyspnée) au repos. Les chercheurs ont mesuré la saturation en oxygène (taux d’oxygène dans le sang) avant, pendant et après le port du masque au cours des activités quotidiennes. Une baisse de 3% ou plus de la saturation en oxygène est considérée comme problématique. Ici, le seuil était encore plus strict, puisqu’il a été fixé à 2%.

Le Dr Roseline Péluchon (Journal international de médecine) indique : « Ces résultats convaincront-ils les plus réticents de l’innocuité du port du masque ? Espérons-le car les données indiquent qu’il ne s’accompagne pas d’une baisse de la saturation en oxygène ». Autrement dit, le masque n’entraîne pas un manque d’apport en oxygène. Ajoutons néanmoins qu’en présence d’une maladie avec (lourdes) difficultés respiratoires, son usage peut s’avérer plus délicat, alors que chez certains usagers, il peut provoquer une sensation d’oppression, de « manque d’air », qui relève de différents facteurs (psychologie, adaptation, modèle du masque...).

Voir aussi l'article : Covid-19 : quels problèmes de peau avec le masque ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram