Pourquoi tous les bébés du monde aiment-ils les berceuses ?

Dernière mise à jour: décembre 2020
123m-baby-moeder-3-12-20.jpg

news Les berceuses sont communes à toutes les cultures à travers le monde, et tous les bébés y sont sensibles. Comment expliquer cela ?

Chanter une berceuse à son enfant, ou lui faire écouter, est un comportement partagé par l’écrasante majorité des parents, et singulièrement des mamans. L’intention consiste à apaiser le bébé, et certainement aussi à partager avec lui un lien émotionnel. Une équipe américaine (université Harvard) a mis en évidence un phénomène très intéressant : la réaction des bébés répond à une réactivité innée, et les influences culturelles sont marginales, pour ne pas dire inexistantes.

« La conception basique de l'esprit humain »

Pour démontrer cela, les chercheurs ont fait écouter une dizaine de berceuses à des bébés âgés de moins d’un an. Particularité : ces chants étaient issus d’autres cultures et interprétés dans des langues inconnues des bébés, par exemple en gaélique écossais, en hopi ou en nahuatl (langues aztèques). A titre de comparaison, des chansons traditionnelles étrangères, calmes mais qui n’étaient pas des berceuses, ont aussi été diffusées. La réaction des enfants a été évaluée par la dilatation des pupilles, la fréquence cardiaque ou encore l’activité électrodermale (peau), autant de reflets du comportement non volontaire.

Résultat : les enfants ont tous montré des signes très nets à la fois d’intérêt et d’apaisement lors de l’audition des berceuses, et beaucoup moins lors des chants traditionnels. Autrement dit, malgré qu’elles soient d’une origine culturelle éloignée, chantées dans une langue inconnue, les berceuses font mouche. Et on ajoutera que les parents de ces enfants ont spontanément choisi les berceuses comme les mélodies susceptibles de détendre leur bébé, plutôt que les autres types de chants.

Etant donné que la réactivité à ces berceuses ne pouvait pas être le fruit d’expériences antérieures (les enfants ne les avaient jamais entendues, ni d’autres chants leur ressemblant), les spécialistes en déduisent que les bébés y sont sensibles dès la naissance, et que cette particularité renvoie à « la conception basique de l’esprit humain ».

Voir aussi l'article : Pourquoi portons-nous les bébés sur le bras gauche ?

Source: Nature Human Behaviour (www.nature.com/nathumbehav)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.