ad

Démangeaisons de l’anus : une infection par des vers ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 7470 visites
123m-anus-17-7-20.jpg

news L’oxyurose est une infection très fréquente, qui concerne surtout les enfants mais qui n’épargne pas les adultes. Symptôme caractéristique : des démangeaisons nocturnes de l’anus. Que faire ?

Les oxyures sont des petits vers blancs qui colonisent l’intestin où ils se nourrissent de matière organique. Dans la plupart des cas, la parasitose, appelée oxyurose, ne présente aucun caractère de gravité. Elle peut même passer inaperçue. Le symptôme le plus souvent évoqué est la démangeaison (prurit) anale, surtout la nuit : c’est la zone et le moment où les œufs sont pondus par la femelle.

L’infection se produit par ingestion d’œufs présents sur les mains, notamment sous les ongles, après avoir touché un objet souillé, mais elle peut aussi survenir en consommant des aliments contaminés. L’auto-infestation est classique : après grattage, et à défaut d’une hygiène correcte des mains, la personne avale des œufs, ce qui entretient le processus. Les enfants âgés de 3 à 10 ans sont particulièrement touchés, et à partir de là leur entourage.

Le diagnostic est confirmé par la détection au microscope d’œufs ou de vers sur un ruban adhésif appliqué sur l’anus. Le traitement est simple et efficace, indique la revue médicale Prescrire. Il repose sur l’administration de médicaments (comme le mébendazole), en deux prises à deux semaines d’intervalle. Le nettoyage des sous-vêtements, des pyjamas et des draps est utile.

En termes de prévention, le plus important consiste en un lavage soigneux des mains après chaque passage aux toilettes et avant les repas, des gestes nécessaires bien au-delà de l’oxyurose.

oxyure.jpg

Voir aussi l'article : Les vers parasites chez l'homme


publié le : 27/07/2020 , mis à jour le 26/07/2020
ad
pub