ad

Exercice physique : comment le café améliore les performances

Dernière mise à jour: mars 2020 | 3531 visites
123m-koffie-9-3-20.jpg

news La consommation raisonnable de café agit de manière bénéfique sur la performance lors d’une activité physique. Résistance, muscles, force, vitesse… : une série de paramètres sont améliorés.

Comme le rappelle Le Point, la caféine est considérée comme ergogène, c’est-à-dire qu’elle produit de l’énergie, qu’elle améliore le rendement musculaire. Elle n’est pas classée comme un dopant par les instances sportives, même elle l’a été jusqu’en 2004 et qu’elle est toujours surveillée de près. Une équipe espagnole et australienne (universités de Valladolid et de Victoria) a croisé les données d’un éventail d’études consacrées au lien entre la consommation de café et l’activité physique chez les hommes et chez les femmes, et qu’il s’agisse de sportifs occasionnels ou réguliers.

La méta-analyse confirme les bénéfices du café sur plusieurs plans : endurance (fatigue), force, vitesse, efficacité musculaire…, tant pour les activités physiques aérobiques (vélo, natation, course à pied…) qu’anaérobioques (sprint, poids…). L’effet est le même dans les deux sexes pour les efforts aérobiques, et supérieur chez les hommes pour les exercices anaérobiques.

Cités par Le Point, les auteurs résument : « Un même apport en caféine déclenche des bénéfices ergogènes similaires chez les hommes et chez les femmes pour la performance aérobique et la fatigabilité ». Et la dose ne doit pas être élevée, puisqu'une ou deux tasses de café (2 mg de caféine par kilo de poids corporel) suffisent pour obtenir l’effet recherché… qui reste malgré tout relativement limité, encore que le coup de pouce peut être appréciable.

Voir aussi l'article : Maigrir : quelle est la bonne heure pour faire de l’exercice ?

Source: British Journal of Sports Medicine (https://bjsm.bmj.com) via Le Point (www.lepoint.fr)
publié le : 17/03/2020 , mis à jour le 17/03/2020
ad
pub