ad

Pas assez de cholestérol = risque accru d'AVC ?

Dernière mise à jour: janvier 2020 | 35864 visites
123m-hers-14-11-19.jpg

news Il est bien connu qu'un taux trop élevé de cholestérol nuit à la santé cardio et cérébrovasculaire. Un taux trop faible pourrait-il être nuisible aussi, en particulier face au risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) de type hémorragique ?

Cette étude américaine (Brigham and Women's Hospital) a porté sur quelque 27.000 femmes, âgées de 45 ans en moyenne à l'entame, suivies pendant 20 ans. Les taux de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol ) et HDL (« bon ») et de triglyclérides ont été évalués au début, puis à intervalles périodiques.

Le résultat montre que les femmes présentant très peu de « mauvais » cholestérol (< 70 mg / dl) étaient 2,17 fois plus susceptibles de souffrir d'une hémorragie cérébrale par rapport à celles qui présentaient des valeurs plus élevées. Le constat est similaire pour les triglycérides.

Deux remarques.

• Cette étude établit une association, mais elle ne démontre pas de lien de causalité.

Un taux de cholestérol trop élevé est toujours plus dangereux qu’un taux trop faible, et ceci sur le plan cardiovasculaire, mais aussi en termes de risque d'AVC de type infarctus cérébral (obstruction d'une artère), la forme qui représente 80% des AVC.

Quels sont les taux normaux de cholestérol ?

• cholestérol total : < 190 mg / dl
• cholestérol LDL : < 115 mg / dl
• cholestérol HDL : > 40 mg / dl
• triglycérides : < 180 mg / dl

Voir aussi l'article : Cholestérol : attention, il n’y a pas que le « bon » et le « mauvais »

Source: Neurology (https://n.neurology.org)
publié le : 05/01/2020 , mis à jour le 04/01/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci