Maladie des gencives : la menace de l’hypertension

Dernière mise à jour: novembre 2019 | 12978 visites
123mmond-tand-19-11-19.jpg

news Les personnes souffrant de parodontite (inflammation chronique des gencives) présentent un risque nettement plus élevé de développer une hypertension artérielle. Il est important d’accorder une grande attention à sa santé bucco-dentaire.

Ce lien avec l’hypertension avait déjà été suggéré. Une équipe britannique (University College London) a exploré cette association plus en profondeur. La parodontite correspond à une inflammation du parodonte, les tissus de soutien des dents. A défaut de traitement, elle peut conduire au déchaussement (perte) des dents, et elle est identifiée comme un facteur de risque de maladie cardiaque et pulmonaire en raison d’une prolifération bactérienne dans l’organisme, avec le déclenchement d’un processus inflammatoire.

Une hygiène bucco-dentaire irréprochable


Les chercheurs anglais ont passé en revue des données extraites d’une centaine d’études réalisées dans une trentaine de pays à travers le monde. La méta-analyse confirme d’abord une association très claire entre la parodontite et le risque d’hypertension. Ainsi, en cas de parodontite modérée, le risque d’hypertension augmente en moyenne de 22%, et de 49% si la parodontite est sévère. Et globalement, la pression artérielle s’avère sensiblement plus élevée chez les personnes présentant une parodontite.

L’explication renvoie ici aussi à la migration bactérienne (le rôle des bactéries est essentiel dans le développement de la parodontite), à l’origine d’une réaction inflammatoire qui affecte les vaisseaux sanguins. D’autres éléments renforceraient ce phénomène, comme une sensibilité génétique et des facteurs liés au mode de vie (alimentation, tabac…). Pour cette raison comme pour d’autres, il est donc crucial de tout mettre en œuvre pour prévenir la parodontite (hygiène bucco-dentaire, visite périodique chez le dentiste…), et le cas échéant de la traiter sans tarder. Et ceci est encore plus vrai pour les personnes hypertendues, puisque la parodontite pourrait compliquer davantage la situation. Faut-il rappeler que l’hypertension constitue un facteur de risque majeur d’accident cardio (infarctus…) et cérébrovasculaire (AVC…) ?

Voir aussi l'article : Gingivite et parodontite : causes, symptômes et traitement

Source: Cardiovascular Research (https://academic.oup.com/ca)
publié le : 07/01/2020
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci