Exercice physique : des séances longues ou courtes ?

Dernière mise à jour: mai 2019 | 3999 visites
wandelen-sportsch-170_400_05.jpg

news Pour la santé, est-il préférable de pratiquer une seule séance d’exercice physique en continu ou plusieurs sessions plus courtes ? La réponse peut avoir des implications pratiques pour ceux qui ont des difficultés à dégager du temps.

Les recommandations en matière d’activité physique font état de 30 à 60 minutes d’exercice d’intensité modérée à intense chaque jour, ou plusieurs fois par semaine. Ou au moins 150 minutes d’exercice par semaine, à savoir cinq fois soit par « blocs » de 30 minutes, soit par séances cumulées de 10 minutes. Question : les séances en continu ou fragmentées ont-elles une influence différente sur la santé cardiaque et métabolique ?

Une équipe australienne (La Trobe University) a examiné les études réalisées sur le sujet, afin d’en extraire et d’en croiser les données les plus marquantes. Les spécialistes se sont surtout intéressés à la glycémie, le taux de sucre dans le sang, paramètre majeur du diabète (en développement ou établi) et dès lors du risque cardiovasculaire. Sur ces deux plans, l’activité physique régulière joue un rôle majeur de prévention.

Résultat : dans une population adulte (19 à 64 ans), sans dysfonctionnement métabolique, les chercheurs n’ont pas trouvé de différence notable entre les effets métaboliques (glycémie, insuline…) des séances en « bloc » et celles cumulées.

Ainsi que l’explique en substance le Journal international de médecine (JIM) : « Pour la régulation de la glycémie et la santé métabolique, des courtes sessions cumulées d’activité physique étalées sur la journée pourraient donc avoir le même effet qu’une session continue ». Et même si cette observation demande à être confirmée, « étant donné que le risque de développer une maladie cardiovasculaire et un diabète augmente en même temps que l’élévation de la glycémie au-dessus de la normale, toute amélioration du métabolisme du glucose sera bénéfique et bonne à prendre ». En d’autres termes, si pour des raisons personnelles vous préférez pratiquer des séances courtes, faites-le : l’important, c’est de combattre la sédentarité.

Source: BMJ Open Sport & Exercice Medicine (https://bmjopensem.bmj.com)
publié le : 11/05/2019 , mis à jour le 10/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci