40 - 50 ans : surveillez de près votre glycémie

Dernière mise à jour: mai 2019 | 31249 visites
123m-exam-bloed-test-6-5.jpg

news La glycémie (le taux de sucre dans le sang) est l’indicateur clé du diabète, et dès lors du risque cardiovasculaire. Il est très important d’en surveiller l’évolution entre 40 et 50 ans.

Le diabète constitue un facteur majeur de risque cardio (infarctus…) et cérébrovasculaire (AVC). Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière interviennent de manière positive sur les deux plans (prévention du diabète ou du danger cardiovasculaire qui lui est lié). L’idéal, évidemment, c’est de ne pas développer un diabète. La surveillance de l’évolution de la glycémie est cruciale.

• valeurs normales de la glycémie (à jeun) : < ou = à 100 mg /dl (5,6 mmol / l)
• pré-diabète : entre 100 et 125 mg / dl (5,6 - 7 mmol / l)
• diabète : = ou > à 126 mg / dl (7 mmol / l)

Une équipe américaine (université de Wake Forest) a examiné les résultats de sept études internationales, regroupant au total quelque 20.000 personnes suivies pendant de longues années. La méta-analyse confirme d’abord l’augmentation importante du risque cardiovasculaire chez les diabétiques. Elle observe aussi que la période entre 40 et 50 ans est déterminante, en termes à la fois de menace de progression vers le diabète et de risque cardiovasculaire associé.

C’est à ce moment là, ajoutent les chercheurs, qu’il faut impérativement surveiller ses valeurs glycémiques, et tout mettre en œuvre pour les garder sous contrôle, en particulier bien sûr si elles s’inscrivent dans la fenêtre du pré-diabète. En fait, cette situation de pré-diabète ne semble pas augmenter de manière notable le risque cardiovasculaire, mais elle accroît considérablement la probabilité d’évoluer vers un diabète, ce qui change alors complètement la donne. « Nos données soutiennent fortement l’importance de la surveillance de la glycémie à l’âge moyen pour la prévention du risque cardiovasculaire », résument les auteurs.

Source: Diabetes Care (http://care.diabetesjournal)
publié le : 16/05/2019 , mis à jour le 15/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci