Alzheimer et herpès : le lien se précise

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 7028 visites
herpes-simplesvirus.jpg

news De plus en plus d’éléments tendent à établir un lien entre l’infection par le virus de l’herpès et le risque de maladie d’Alzheimer. Question : le traitement de l’herpès contribue-t-il à prévenir la démence ?

L’infection par le virus herpès simplex de type 1 (HSV-1), l’agent de l’herpès labial (surtout), ne conduit pas systématiquement vers une démence ; alors que la cause de la démence ne peut pas être réduite à une infection par ce virus. Ceci étant, des preuves de plus en plus solides montrent une association entre l’herpès et la maladie d’Alzheimer, qui fait notamment intervenir un facteur génétique (variante ApoE4).

Le virus de l’herpès présent à l’état latent dans le cerveau serait réactivé par intermittence (infection, inflammation…), provoquant alors des dommages au tissu cérébral, ce qui peut conduire par accumulation au développement de la maladie d’Alzheimer. Des analyses post-mortem sur le cerveau de patients Alzheimer ont d’ailleurs mis en évidence une concentration élevée du HSV-1.

Une équipe britannique (université de Manchester) a analysé la banque de données médicales de la population de Taïwan, dans laquelle tous les habitants sont repris. Ils se sont évidemment intéressés aux diagnostics d’herpès, et ils ont constaté qu’en cas d’infection, le risque de développer la maladie d’Alzheimer est « beaucoup plus élevé ». Ils estiment même que la moitié des cas d’Alzheimer seraient associés au HSV-1. Et ce qui est assez remarquable, c’est qu’en cas de traitement antiviral de l’herpès, « la proportion de patients qui développent ensuite la maladie d’Alzheimer diminue de manière spectaculaire », par rapport à l’absence de traitement. Ce qui revient à suggérer qu’un traitement énergique de l’herpès (ou pourquoi pas la vaccination) pourrait jouer un rôle crucial dans la prévention de la démence.

Voir aussi l'article : Alzheimer : que vient faire le virus de l’herpès ?

Source: Frontiers in Aging Neuroscience (www.frontiersin.org/journal)
publié le : 10/01/2019 , mis à jour le 09/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci