Repas : changer les heures pour perdre de la graisse

Dernière mise à jour: décembre 2018 | 6767 visites
123m-eten-maaltijd-pasta-26-11.jpg

news Une modification des horaires des repas permettrait de consommer moins de calories et de perdre de la graisse. Dans la pratique, cela demande un effort d’adaptation.

Cette équipe britannique (université de Surrey) indique d’emblée qu’il s’agit d’une étude pilote, avec des données quantitatives et qualitatives préliminaires, qui ouvrent la voie à des recherches de plus large ampleur. Ici, les spécialistes ont réuni des adultes en surpoids modéré (IMC moyen de 29). Ils ont été répartis en deux groupes.

• Petit déjeuner retardé et dîner (souper) avancé, tous deux d’une heure et demie par rapport à l’heure habituelle.
• Pas de modification des heures habituelles des repas.

L’expérience a duré un peu plus de deux mois. Au terme du suivi, on constate une réduction « significative » de l’adiposité (graisse corporelle) dans le groupe aux horaires modifiés, qui rapporte (via un journal alimentaire quotidien) une baisse globale de l’appétit et une diminution de la consommation alimentaire.

Sur le plan métabolique, il est fait était d’une amélioration des paramètres du glucose. Bémol, et il n’est pas sans importance : ces changement d’heure posent des difficultés sur le plan familial et social, et ce ressenti négatif est exprimé par la moitié des participants, qui estiment qu’ils ne seraient pas en mesure de tenir le rythme sur le long terme. C’est l’un des objectifs des recherches à venir : réfléchir à une adaptation de cette approche, en maintenant son efficacité et en renforçant sa faisabilité.

Voir aussi l'article : Maigrir : le régime 16 / 8 pour perdre du poids sans forcer

Source: Journal of Nutritional Sciences (www.cambridge.org/core/jour)
publié le : 24/12/2018 , mis à jour le 23/12/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci