La bourrache : une alliée contre les rides

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 4162 visites
123m-planten-bloemen-borage-24-5.jpg

news La bourrache est une plante annuelle très répandue en Europe, qui pousse essentiellement dans les champs et sur les talus. Appelée également « langue de bœuf » ou « langue de vache », cette jolie fleur bleue possède de multiples propriétés, surtout dans les soins de la peau pour ses bienfaits nourrissants et anti-âge.

Probablement originaire de Syrie, la bourrache tire son nom de l’arabe « abu rach », qui signifie « père de la sueur », en raison de ses vertus diurétiques et dépuratives. Elle recèle une forte concentration d’acide malique et de nitrate de potassium, qui favorisent l’élimination urinaire.

• Les fleurs de la bourrache contiennent des mucilages aux effets émollients, et de l’allantoïne, qui accélère la cicatrisation.

• Elle est surtout connue pour l’huile issue de ses graines par première pression à froid, riche en acides gras polyinsaturés. Ce sont des composants indispensables de la membranes cellulaire, qui assurent l'élasticité de l’épiderme, freinent l’apparition des rides et aident à lutter contre le vieillissement de la peau.

• La bourrache soulage de nombreux problèmes cutanés, tels que la sécheresse, les rougeurs, l'acné, l'eczéma, les irritations et les réactions allergiques.

Les fleurs séchées se consomment en infusion, et toujours en cure de très courte durée (leur teneur en alcaloïdes peut être néfaste pour le foie). L’huile issue des graines est conditionnée en flacon ou en gélules.

Source: Barbara Simon
publié le : 30/01/2019 , mis à jour le 29/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci