Polypes du côlon : qui doit se faire dépister ?

Dernière mise à jour: mars 2017
123-darm-colon-poliep-170-11.jpg

news Les polypes du côlon évoluent en silence et on ignore souvent en être atteint. Même s’ils sont malins, ils ne provoquent des symptômes qu’après un certain temps. C’est pourquoi il est conseillé à certaines personnes de se faire examiner préventivement : cela permet le cas échéant d’éliminer les polypes à un stade précoce et d’éviter le cancer.

Vous avez plus de 50 ans

Toutes les personnes âgées de plus de 50 ans sont invitées à se faire tester gratuitement. Ce test consiste en un examen des selles dans lesquelles de très petites quantités de sang sont traquées. Si du sang est détecté dans les selles (c’est le cas dans environ 5% des tests), un examen supplémentaire (endoscopie) sera nécessaire.

Vous avez eu des polypes ou un cancer du côlon

Une coloscopie s’impose à partir de 40 ans, et cela tous les 5 ans.

Vous n’avez jamais eu de polype ou de cancer du côlon

Dans certaines circonstances, une coloscopie à partir de 50 ans peut être recommandée, et cela tous les 5 à 10 ans, mais pas à tous, parce qu'il s'agit d'un examen stressant et qui comporte des risques. Après l’âge de 75 ans, c’est par contre recommandé à tous. Discutez-en avec votre médecin.

Un membre de votre famille a un adénome ou un cancer colorectal

Une coloscopie est nécessaire à partir de 40 ans, tous les 5 à 10 ans et cela jusqu’à l’âge de 75 ans si :

• c’est un parent au premier degré de moins de 50 - 60 ans
• ce sont deux ou plusieurs parents au premier degré, quel que soit leur âge

Vous êtes (probablement) porteur d’une prédisposition génétique au cancer colorectal

Pour les personnes chez qui, sur base de l’histoire familiale, on soupçonne une forte prédisposition génétique au cancer du côlon, un test sanguin peut être effectué pour vérifier s’il y a présence d’un gène anormal.

Une coloscopie d'exploration est conseillée dès un âge jeune :

• En cas de polypose adénomateuse familiale ou d’autre formes de polypose : dès l’âge de 10 - 12 ans, tous les deux ans.

• En cas de maladie de Lynch ou de cancer colorectal héréditaire : à partir de l’âge de 20 - 25 ans (ou 10 ans avant l’âge auquel la maladie a été diagnostiquée chez un membre de la famille), tous les deux ans.

Vous souffrez d’une maladie intestinale inflammatoire chronique (colite ulcéreuse, maladie de Crohn)

Une coloscopie est recommandée tous les deux ans à partir de 8 à 15 ans après le début de la maladie.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.