Que faut-il savoir sur les boissons énergisantes ?

Dernière mise à jour: octobre 2015
Dans cet article
Que faut-il savoir sur les boissons énergisantes ?

dossier Ceux qui les apprécient perçoivent les boissons énergisantes comme de véritables potions magiques permettant de combattre la fatigue et d’améliorer les fonctions physiques et mentales. Ces boissons tiennent-elles réellement leurs promesses et qu'en est-il de leurs effets sur la santé ?

Les boissons énergisantes ne doivent pas être confondues avec les boissons énergétiques pour les sportifs. Celles-ci sont spécialement conçues pour fournir de l’énergie, assurer une bonne hydratation et permettre une meilleure récupération. Leur composition diffère totalement des boissons énergisantes.

Que contient une canette de boisson énergisante ?

De l'eau gazeuse.

Du sucre, avec un taux comparable à celui des sodas (5 morceaux par 25 cl). Il existe des variantes light (avec édulcorant).

De la caféine, environ 80 mg, ce qui correspond à une tasse de café de 125 ml ou à quatre verres de 20 cl de cola. Le guarana, ajouté pour renforcer l'arôme, fournit aussi de la caféine.

De la taurine, un acide aminé naturellement présent dans le corps humain et dans l'organisme de nombreux animaux. Elle est ajoutée aux boissons énergisantes dans des quantités très élevées : deux canettes par jour fournissent dix fois la dose que l'on trouve dans l'alimentation. La taurine permettrait de combattre la fatigue et la production d’acide lactique dans les muscles, mais ces deux propriétés n'ont pas été démontrées scientifiquement.

Du glucuronolactone, un hydrate de carbone dont l'apport journalier naturel ne dépasse pas les 1 ou 2 mg alors qu’une boisson énergisante en contient environ 600 mg. Cette substance permettrait également de lutter contre la fatigue, mais à nouveau, les preuves scientifiques manquent.

D'autres substances peuvent être retrouvées selon les marques : vitamines du groupe B, vitamine C, ginseng, ginkgo biloba, maltodextrine, carnitine, créatine, inositol...

Quelle efficacité ?

123-p-psy-moe-depressie-burnout-170-9.jpg
Les boissons énergisantes apportent en premier lieu un regain de tonus rapide et de courte durée en raison de leur taux élevé en sucre, couplé évidemment à la caféine. Ce coup de fouet est similaire à celui associé à la consommation d'autres boissons à la caféine, comme le café ou le thé. En ce qui concerne les autres substances supposées stimulantes, leur impact n’a pas encore pu être prouvé.

Une étude réalisée aux Pays-Bas a montré que seule la moitié des jeunes ressent, sur la durée, un effet stimulant grâce à la consommation de boissons énergisantes. Deux tiers des adolescents interrogés ont même indiqué être victimes d’effets indésirables, comme de l’agitation ou des insomnies.

Les boissons énergisantes sont donc plutôt des remontants qui ne combattent pas la fatigue mais la masquent en stimulant fortement le système nerveux.

Quels effets sur la santé ?

Dans la pyramide alimentaire, les boissons énergisantes appartiennent au groupe des produits sucrés et ne représentent pas un danger pour la santé si elles sont consommées avec modération.

Les excès peuvent toutefois entraîner des problèmes de santé tels que de l'hypertension artérielle, des palpitations et des caries. Il est fortement déconseillé de les associer à l’alcool, dans la mesure où les effets néfastes sont accentués, alors que ce mélange donnera la fausse impression de boire finalement peu d'alcool... jusqu'à ce que ses effets se fassent sentir.

Le Conseil supérieur de la santé a formulé une série de recommandations.

• Pas plus de 400 mg de caféine par jour, toutes boissons confondues.

• Pas de boissons énergisantes avec des boissons alcoolisées ou lors d’une activité physique intense.

• La consommation de boissons énergisantes est déconseillée aux enfants de moins de 16 ans, aux femmes enceintes ou qui allaitent ainsi qu’aux personnes sensibles à la caféine.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a conclu que l’ingestion de taurine et de glucuronolactone par une consommation régulière de boissons énergisantes ne devait pas susciter l'inquiétude.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.