Le concombre, un vrai légume santé

Dernière mise à jour: août 2016 | 4452 visites
komkommer-170_400_05.jpg

news Gorgé d'eau et de fibres, le concombre présente un fort pouvoir désaltérant. Quels sont ses bienfaits pour la santé ? Comment bien le choisir et bien le conserver ?

Le légume est hypocalorique (13 kcal/100 g) et s'inscrit donc parfaitement dans le cadre d'un régime amaigrissant, d'autant qu'il s'accompagne d'un effet rassasiant élevé. Il est donc l'ami incontesté de ceux et celles qui font régime. Il est composé d'eau à 90% et contient des vitamines C, B1, B2, ainsi que du potassium.

Le concombre est considéré comme « le légume complémentaire » par excellence. Vous pouvez ainsi le préparer en salade pour accompagner un repas chaud, le manger comme en-cas sain et frais, le déguster avec du fromage blanc ou encore le couper en rondelles sur une tranche de pain.

Concernant ses bienfaits pour la santé, il permet de lutter contre les brûlures d’estomac, de conserver une haleine fraîche (notamment lorsqu'il est consommé en jus), il agit de manière bénéfique sur la pression artérielle et lorsqu'on l'applique en rondelles sur la peau, il la rafraîchit et soulage les irritations (notamment suite à un coup de soleil).

Comment le choisir ?

Le concombre doit être ferme au toucher et présenter une peau intacte (sans éraflures ni entailles) et brillante. Même si la peau est comestible, il est préférable de l'enlever en raison de la présence possible de résidus de pesticides.

Comment le conserver ?

Il se conserve pendant deux semaines maximum dans un endroit frais à l'abri de la lumière. Il vaut mieux éviter de le mettre trop longtemps au réfrigérateur. L’idéal est de l'envelopper dans du film alimentaire, afin qu'il se dessèche moins rapidement.

Notez que le concombre cru ne doit pas être congelé.

Source: B. Simon
publié le : 09/09/2015 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci