Congés maladie : l’importance des troubles du sommeil

Dernière mise à jour: décembre 2014
123-vr-rust-moe-slapen-zetel-170-09.jpg

news Les problèmes de sommeil sont identifiés comme une cause importante d'arrêt maladie et d’absentéisme au travail.

Insomnie, réveil précoce, apnées du sommeil, fatigue et somnolence pendant la journée, consommation de somnifères… : ces chercheurs finlandais ont suivi pendant sept ans quelque quatre mille personnes (autant d’hommes que de femmes) en s’intéressant à la fois à la qualité de leur sommeil et à l’absentéisme professionnel.

Après avoir neutralisé une série de facteurs – environnement professionnel, maladies, état psychologique… -, ils sont arrivés à la conclusion qu’une association forte existe entre la fréquence et l’intensité des troubles du sommeil et les absences pour des raisons de santé. En fait, ajoutent-ils pour rendre compte de l’ampleur de l’effet, si les problèmes de sommeil étaient complètement résolus, les coûts directs liés à l’absentéisme au travail pourraient diminuer de près de 30%.

Dans ce contexte, leurs travaux statistiques indiquent que la durée idéale de sommeil pour un homme s’établit 7 h 48 et pour une femme à 7 h 36. Disons entre 7 h et 8 h pour les unes et les autres.

Voir aussi l'article : Comment faire pour mieux dormir

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram