Mal de tête : et si on essayait la méditation ?

Dernière mise à jour: novembre 2014 | 1 réactions | 3786 visites
123-p-hoofdpijn-werk-moe-170-11.jpg

news La méditation de pleine conscience (mindfulness) semble agir favorablement contre la migraine, en termes de fréquence et d’intensité.

Les personnes migraineuses ne sont pas forcément plus stressées que les autres, mais elles sont sans doute plus sensibles aux effets du stress, qui peut alors devenir un facteur déclenchant de la crise de migraine. A partir de là, et sachant les bienfaits de la méditation dans la gestion du stress, des neurologues américains (Wake Forest Baptist Medical Center) ont voulu déterminer si la pleine conscience pouvait présenter un bénéfice.

Des patients souffrant de migraine ont été répartis en deux groupes. Les uns ont suivi huit séances d’initiation à la pleine conscience puis ont pratiqué chez eux, alors que les autres ont continué sans rien changer à leurs habitudes. Pendant plusieurs mois, il leur a été demandé de consigner au jour le jour les données sur leurs crises de migraine (fréquence, intensité, durée, impact…).

Le résultat montre que contrairement aux autres, les membres du « groupe méditation » mentionnent une réduction de la fréquence et de la gravité des crises, jugées moins invalidantes et moins susceptibles de compromettre leurs activités privées et professionnelles. Ils rapportent un sentiment de contrôle du développement de la crise migraineuse, probablement lié à la gestion du stress.

Les auteurs de ces recherches en déduisent que la méditation de pleine conscience peut constituer une technique à la fois sûre et bénéfique pour les patients migraineux.

Source: Headache (www.headachejournal.org/vie)
publié le : 15/11/2014 , mis à jour le 14/11/2014

Réactions à "Mal de tête : et si on essayait la méditation ?"

Mal de tête : et si on essayait la méditation ?

par Jazlyn, 4 septembre 2016 - 02:35

that, I beg your pardon, because I can not subscribe to your entire suggestion, all be it refreshing none the less. It would seem to everyone that your remarks are not entirely rantoialized and in reality you are your self not totally convinced of the argument. In any case I did enjoy looking at it.

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci