Maatjes garnis

Dernière mise à jour: mai 2018 | 3674 visites
maatjesrecept1.jpg

recette

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson :
- environ 30 minutes pour les haricots princesse et les pommes de terre cuites à la vapeur
- environ 8 à 10 minutes pour les oeufs durs


Les ingrédients (pour 4 personnes)

• 4 beaux maatjes bien nettoyés par votre poissonnier
• 1 oignon blanc
• 2 grosses tomates bien mûres
• 200 g de haricots princesse à équeuter
• 4 grosses pommes de terre à chair ferme
• 2 oeufs
• quelques brins de persil plat
• sel, poivre, paprika doux en poudre
• 2 citrons
• huile d'olive

Facultatif

• quelques tranches de pain de campagne légèrement toasté

La préparation

Les légumes

• Equeutez les haricots princesse et cassez-les en deux avant de les laver. Faites-les cuire dans de l'eau bouillante légèrement salée. Ajoutez une cuillerée à café de bicarbonate de soude pour qu'ils conservent leur couleur verte. Lorsque les haricots princesse sont cuits, égouttez-les. Passez-les sous l'eau froide et réservez-les au réfrigérateur.

• Epluchez et lavez les pommes de terre. Faites-les cuire dans de l'eau légèrement salée ou à la vapeur. Lorsqu'elles sont cuites al dente, égouttez-les et laissez-les refroidir. Coupez-les ensuite en larges rondelles ou en petites lamelles (au choix) et réservez-les au réfrigérateur.

• Lavez les tomates avant de les couper en épaisses rondelles. Prenez soin d'en retirer le coeur.

• Pelez l'oignon avant de le hacher très finement. Réservez dans un récipient à l'abri de la lumière ou recouvert de film alimentaire pour éviter l'oxydation.

Le poisson et les oeufs

• Faites cuire les oeufs jusqu'à ce qu'ils soient bien durs. Ecalez-les et réservez-les au réfrigérateur.

• Coupez les filets de maatjes en tronçons (si possible en oblique) d'environ 5 cm de largeur. Arrosez-les copieusement de citron. Après quelques tours de moulin à poivre, vous pourrez commencer le dressage.

Le dressage

• Veillez à ce que tous les ingrédients soient bien froids.

• Disposez les haricots princesse sur une assiette, comme un paillon. Salez et poivrez.

• Garnissez de rondelles de tomate et d'oeuf.

• Disposez les pommes de terre froides tout autour de l'assiette.

• Garnissez les tomates de tronçons de maatjes.

• Décorez avec un peu de paprika en poudre, de persil haché, d'oignon finement haché, d'un brin de persil plat et d'une rondelle de citron.

• Avant de servir, arrosez l'assiette d'un filet d'huile d'olive et de jus de citron.

Comment servir ?

• Il convient de dresser à la minute, au moment de servir, afin que les arômes et la fraîcheur des maatjes prédominent mais aussi pour éviter que l'huile d'olive et le citron se mélangent aux autres aliments.

• Préférez une assiette rectangulaire ou un plat à poisson.

• Dressez avec minutie. Ce plat doit autant plaire à la vue qu'au palais.

Le plus santé

La saison des maatjes est très courte. Une raison supplémentaire pour en profiter entre la mi-juillet et début septembre.

Le maatje est un hareng vierge, en référence au stade biologique du poisson au moment où il est pêché, à savoir entre la mi-mai et la mi-juillet. On peut vendre le hareng vierge, appelé aussi Hollandais Nouveau, jusqu'au début du mois de septembre sous la dénomination de maatje. Ensuite, il ne peut l'être que comme simple hareng.

Le maatje est doux en bouche. Il est riche en graisses insaturées, en particulier en oméga-3, précieux pour la prévention des maladies cardiovasculaires. Ce poisson surgras affiche 222 kcal/100 g mais renferme de nombreuses protéines et vitamines. Il fortifierait l'organisme et renforcerait les défenses immunitaires. Les tomates, les haricots princesse et les pommes de terre fournissent une belle quantité de fibres.

Notre conseil gourmand

• Cette recette peut être préparée en plus petites quantités en guise d'apéritif et convient parfaitement comme entrée et comme plat.

Pour un côté plus rustique et plus roboratif, servez sur de larges tranches de pain de campagne ou de pain d'épeautre légèrement toasté et enduit d'huile d'olive au citron.

Une salade verte agrémentée de quelques rondelles de chicon cru accompagnera parfaitement ce plat simple, sain et fortifiant tout en lui conférant une touche résolument belge.

Pour une version plus méditerranéenne, optez pour une tapenade d'olives noires, une purée de tomates séchées et quelques dés d'aubergine et de tomate revenus dans de l'huile d'olive, le tout garni de basilic et de romarin frais.

Source: Barbara Simon
publié le : 28/05/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci