ad

Les spermatozoïdes ont horreur du stress

Dernière mise à jour: août 2014 | 4843 visites
123-anat-tek-spermacel-170_11.jpg

news Le stress chronique affecte la quantité et la qualité des spermatozoïdes, avec un impact possible sur la fertilité.

Des spermatozoïdes moins nombreux, moins bien formés et moins vifs : l’effet du stress est évident, affirme cette équipe de l’université Columbia (New York). L’étude a porté sur des hommes âgés de 38 à 49 ans, invités à participer à des tests d’évaluation du stress subjectif (ressenti) et objectif (relié à des événements ou à un contexte précis). Des échantillons de sperme ont été recueillis pour analyse.

Le résultat montre donc, après avoir tenu compte d’une série d’autres paramètres (comme des problèmes de santé), une association très nette entre le niveau de stress et la dégradation des spermatozoïdes. Pourquoi ? Les chercheurs émettent des hypothèses, notamment de nature hormonale (avec une réduction des taux de testostérone).

En tout cas, ceci confirme que la fertilité masculine peut être affectée par le stress, dont la gestion revêt, dans ce contexte aussi, une réelle importance.

Source: Fertility and Sterility (www.fertstert.org)
publié le : 24/08/2014 , mis à jour le 23/08/2014
ad
pub