La tomate, l'arme anti-fringale

Dernière mise à jour: septembre 2016
123-p-groente-tomaat-170-7.jpg

news La tomate présente un pouvoir rassasiant très élevé tout en étant faiblement calorique (21 kcal/100 g). Une alliée de choix contre la fringale.

Ce sont les fibres et sa grande teneur en eau qui lui confèrent ces propriétés, renforcées par le lycopène, un puissant antioxydant et déclencheur de satiété.

Elle se prépare en coulis, en purée relevée par de l'origan ou du basilic pour accompagner les grillades et les poissons. En sauce, idéale avec les pâtes. Au four, farcie ou pas. Avec des légumes comme pour un tian ou une ratatouille. En crumble. Elle fait merveille à l'apéro en version cerise, en entrée en clafoutis avec du chèvre. Et il y a évidemment la traditionnelle tomate-crevettes, tout comme les potages chauds ou froids (pensons notamment au gaspacho). Elle est parfaite poêlée ou grillée en version méditerranéenne.

A consommer sans modération, donc, d'autant qu'elle présente des vertus bénéfiques contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers, comme celui de la prostate.

Si la tomate vous expose aux remontées acides, ajoutez un peu de sucre ou de mie de pain à vos recettes. C'est tout simple mais très efficace.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.