Alimentation : l'importance de la politesse

Dernière mise à jour: avril 2014 | 3968 visites
123-p-eten-groep-vriend-170-4.jpg

news Nos choix alimentaires sont fortement influencés par les règles de politesse : il est très important de ne pas offenser les convives.

Cette équipe américaine (université Duke) a réalisé une expérience qui montre combien nous sommes attentifs à l’autre au moment de décider ce que nous allons proposer à manger. Le test a consisté à demander à des volontaires de choisir entre deux collations, un cracker au blé ou un biscuit au chocolat, pour eux-mêmes et pour des personnes qui leur étaient jusque-là inconnues. Certaines étaient de corpulence moyenne, d’autres en excès de poids.

Les chercheurs constatent que lorsque leur interlocuteur est en surpoids, 60% des participants prennent la même collation, alors que cette proportion chute à 30% quand il s’agit d’une personne de poids moyen. Autrement dit, quand l’autre est en surpoids, la majorité considère que le plus important est de ne pas l’offenser, et décide donc de prendre le même type de biscuit. Invités à commenter leurs réactions, les participants déclarent qu’il n’est pas poli :

• soit de proposer à une personne en surpoids un aliment sain tout en choisissant pour soi-même une friandise gourmande
• soit l’inverse, c’est-à-dire d’offrir une gourmandise à une personne en surpoids et de choisir un aliment sain pour soi

Autrement dit, nos choix alimentaires en société paraissent autant - si pas davantage - répondre à des critères de courtoisie qu’à des principes de santé. « Eviter d’offenser, de stigmatiser, tout en essayant de faire plaisir : c’est de cette manière que nous procédons », commentent les auteurs.

Source: Organizational Behavior and Human Decision Processes (www.journals.elsevier.com/o)
publié le : 23/04/2014 , mis à jour le 22/04/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci