Amnésie globale transitoire : de quoi s'agit-il ?

Dernière mise à jour: mars 2014 | 8088 visites
123-geheugen-hers-dement-vergeten-170_10.jpg

news Quels sont les symptômes et les facteurs de risque de l'amnésie globale transitoire (AGT), une perte de mémoire brutale qui peut durer plusieurs heures ?

Ce syndrome se traduit par l'incapacité à se souvenir des événements les plus récents. Cette situation provoque de la désorientation, de l'anxiété, voire un sentiment de panique. Les personnes qui viennent de vivre une AGT pensent au pire (accident vasculaire, signe d'une tumeur cérébrale...). Pourtant, malgré son caractère spectaculaire, l'amnésie transitoire est bénigne.

Les caractéristiques de l'AGT


• La perte de mémoire est totale. Un blackout complet. La personne (qui ne perd d'ailleurs connaissance à aucun moment) ne se souvient pas de ce qui s'est produit durant les dernières heures, mais n'a aucun problème pour se remémorer les souvenirs plus lointains.

• Cette perte de mémoire est de courte durée : après vingt-quatre heures environ, tout sera rentré dans l’ordre et le patient sera totalement rétabli, sans séquelles.

Il n'y pas de signes avant-coureurs.

• On n'identifie pas de cause précise (comme une commotion cérébrale, une intoxication, une crise d’épilepsie ou des convulsions).

• Le seul facteur de risque connu est l’âge, puisque l’AGT survient généralement au-delà de 50 ans (il est rare qu'elle touche des personnes plus jeunes). Des problèmes de santé comme le diabète ou l'hypertension n'y sont pas associés.

• Les récidives sont quasiment inexistantes.

Voir aussi l'article : Amnésie globale transitoire : quelle prise en charge ?


publié le : 14/03/2014 , mis à jour le 29/03/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci