Allergie : le chien protège l'enfant

Dernière mise à jour: décembre 2013 | 5194 visites
123-dieren-hondje-baby-170-08.jpg

news Le contact régulier avec les animaux domestiques a été associé à une réduction du risque de développer des réactions allergiques. Et la dermatite (ou eczéma) atopique ?

Egalement appelée dermite du nourrisson, cette pathologie de la peau affecte un nombre considérable de (jeunes) enfants. Elle guérit spontanément avec l’âge, encore qu’une proportion non négligeable d’adolescents et d’adultes en souffre. Le terme « atopique » se réfère à une prédisposition génétique à développer ce type d’allergie (parmi bien d’autres). Le contact précoce avec les animaux de compagnie paraît offrir un effet protecteur. Dans quelle mesure en va-t-il ainsi pour la dermatite atopique ?

Une équipe milanaise (Istituto Mario Negri) a passé en revue de nombreuses études réalisées à ce sujet, afin d’en croiser les données et d’en dégager des enseignements aussi formels que possible. Le résultat met en évidence un impact favorable en cas d’exposition au chien, un certain effet lorsqu’on considère les animaux de compagnie en général, mais on ne note aucune association quand il s’agit spécifiquement d’un chat. Pourquoi ? Sans doute en raison d’une flore microbienne qui diffère entre les espèces et qui ne suscite pas le même type de réaction du système immunitaire de l’enfant.

Source: The Journal of Allergy and Clinical Immunology (www.jacionline.org)
publié le : 03/12/2013 , mis à jour le 02/12/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci