Le chou, un légume aux multiples vertus

Dernière mise à jour: avril 2016 | 3734 visites
123-bloemkool-9-16.jpg

news Les choux n’ont pas toujours bonne réputation et font souvent l’objet d’idées reçues. A tort !

Certains les rejettent totalement de leur alimentation sous prétexte qu’ils sont peu digestes, qu’ils entraînent flatulences et ballonnements, qu’ils n’ont pas un bel aspect dans l’assiette, que les préparer prend du temps et enfin que les cuisiner occasionne des odeurs tenaces. Pourtant, il s’agit d’un légume aux innombrables bienfaits pour la santé.

Chou blanc, chou vert (de Milan ou de Savoie), chou rouge, chou de Bruxelles, chou frisé..., les choux sont particulièrement riches en vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. Les scientifiques les désignent même comme une arme anti-cancer de choix. Idéalement, il conviendrait d'en consommer deux à trois fois par semaine.

La teneur en vitamines et en minéraux fluctue d’une variété à l’autre. C’est ainsi que le chou frisé est particulièrement riche en vitamines A, B2, B6 et en acide folique. Le chou rouge contient énormément de vitamines A, B mais surtout de la vitamine C, ainsi que du calcium et du fer. Dans le chou vert, ce sont les teneurs en potassium, en bêta-carotène et en acide folique qui sont à mettre en évidence.

Qu’ils soient consommés crus ou cuits, les choux sont hypocaloriques et donc des alliés de premier plan lors d'un régime. Il faut compter environ 100 kcal pour une portion de 300 à 350 g. Il est évidemment important de limiter les ajouts (huile, sauces, sucre, saucisses, lardons...).


publié le : 03/04/2016 , mis à jour le 13/04/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci