Perdre du poids : d’abord apprendre à ne pas en reprendre

Dernière mise à jour: juillet 2022

news Pour contrer l’effet de reprise de poids après un régime amaigrissant, il faut commencer par savoir le maintenir.

Il s’agit d’une observation toute simple, mais dont les implications peuvent s’avérer extrêmement intéressantes afin de prévenir le très classique « effet yo-yo ». Une équipe américaine (université Stanford et université de Floride) a constitué deux groupes de femmes (plusieurs centaines de participantes) d’âge moyen, avec un indice de masse corporelle (IMC) compris entre 27 et 40.

Les unes ont suivi durant huit semaines un apprentissage au maintien de la perte de poids (informations sur l’équilibre énergétique, conseils nutritionnels, nécessité de la pratique d’une activité physique, importance de la tenue d’un « journal de bord »…) ; puis ont démarré un programme de perte de poids, étalé sur vingt semaines.
Les autres ont fait l’inverse : d’abord le régime, ensuite les séances de conseils sur la stabilisation pondérale.

Le poids des participantes a été relevé au début de l’étude, puis à six, douze et dix-huit mois.

Première observation : la perte de poids a été similaire dans les deux groupes (environ 10%). Mais, mais… A terme, les participantes du second groupe (régime puis formation) avaient repris 3,3 kilos en moyenne (soit environ 50% du poids perdu), contre 1,5 kilos parmi celles du premier groupe (formation puis régime). Les auteurs en concluent donc que l’apprentissage préalable s’inscrit comme une approche efficace.

Ces résultats ont été publiés dans le « Journal of Consulting and Clinical Psychology ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram