Pères, engagez-vous !

Dernière mise à jour: novembre 2012 | 3925 visites
kind-vader-170_400_09.jpg

news La qualité de l’engagement du père dans sa relation avec son (très jeune) enfant est cruciale pour le développement du bébé.

Et ceci est observé très tôt, affirment ces chercheurs de l’université d’Oxford, qui ont conduit une étude auprès de quelque deux cents familles britanniques. A deux reprises, ils ont filmé, à leur domicile, des pères et leur bébé, âgé de 3 mois. En visionnant les vidéos, les spécialistes ont évalué le degré d’interactivité, d’interaction entre l'un et l'autre.

Lorsque le môme a célébré son premier anniversaire, les parents ont été invités à remplir un questionnaire destiné à cerner les caractéristiques du comportement de l’enfant (pleurs, bonne humeur, sommeil, alimentation, peurs, tendances « exploratoires »…). Résultat : les enfants dont les pères étaient les plus engagés sur le plan relationnel obtiennent des scores plus favorables ; et a contrario, ceux de pères moins « interactifs » s’exposent davantage à des troubles du comportement. Et ceci est particulièrement vrai pour les garçons.

La « distanciation » père-enfant risque donc de nuire au développement de ce dernier ; et les auteurs considèrent qu’un soutien professionnel interviendrait alors utilement.

Ils publient ces observations dans le « Journal of Child Psychology and Psychiatry ».


publié le : 21/11/2012 , mis à jour le 20/11/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci