Antibiotiques : pourquoi faut-il se méfier ?

Dernière mise à jour: mai 2012 | 8101 visites
vitapil-nemen-hand-170_400_10.jpg

news On entend souvent qu'à force de prendre des antibiotiques à la moindre infection, ils ne feraient plus d'effet. Pire, qu'ils affaibliraient l'organisme et les défenses immunitaires. Alors, info ou intox ?

Pour avoir un système immunitaire résistant, il faut que l'organisme soit en contact régulier avec des microbes. Si vous décidez de traiter la moindre infection virale ou bactérienne qui vous affecte avec un antibiotique, votre système de défense naturelle ne sera plus apte à se défendre par lui-même. Il ne pourra plus être stimulé naturellement afin de produire les anticorps nécessaires. Vous risquerez d'être particulièrement exposé à tous les virus et toutes les bactéries qui se retrouvent sur votre chemin.

Vous serez surtout fréquemment touché par les mêmes souches. En effet, vous risquez de développer certaines résistances dites commensales.

Un équilibre perturbé

Les enfants qui prennent trop d'antibiotiques souffrent plus fréquemment d'infections que ceux qui les évitent autant que possible. Et ce n'est pas parce que leur système immunitaire est, nécessairement, affaibli mais tout simplement parce qu'il n'a pas le temps d'entrer en action pour développer les défenses ad hoc. Pourquoi ? On ne lui en donne tout simplement pas le temps !

La prise trop fréquente d'antibiotiques peut également perturber l'équilibre qui existe naturellement au niveau de la peau, de la flore intestinale ou des muqueuses. Il n'est donc pas rare, suite à des antibiothérapies trop fréquentes, de développer des mycoses vaginales par exemple.

La flore bactérienne, que ce soit au niveau intestinal ou de la sphère ORL, peut également développer des résistances contre une ou plusieurs familles d'antibiotiques. Des résistances dites commensales qui peuvent donner lieu, dans certains cas, à des infections graves comme une pneumonie ou encore une méningite.

Chacun doit faire preuve de vigilance

Les enfants qui reçoivent des doses exagérées d'antibiotiques sans justification peuvent développer des résistances commensales qui représentent un réel danger pour les autres bambins. En effet, ces enfants seront devenus porteurs de micro-organismes bactériens ou commensaux qu'ils risquent de transmettre.

L'utilisation et l'administration d'antibiotiques, que ce soit chez l'adulte mais surtout chez l'enfant, doit être rigoureusement placée sous suivi médical. Une antibiothérapie n'est pas un traitement médicamenteux à la carte, dépourvu de dangers. Toutes les infections ne nécessitent pas un traitement par antibiotique.

Une antibiothérapie n'est pas la panacée ni le moyen infaillible pour éradiquer et guérir une infection. Antibiotiques et infection virale - sans complications - ne vont d'ailleurs jamais de pair.

La vigilance et la responsabilité de chacun en matière d'antibiothérapie sont indispensables.


publié le : 05/03/2012 , mis à jour le 07/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci