L’orgasme se fiche des années qui passent !

Dernière mise à jour: avril 2012 | 7876 visites
koppel-ouder-hand-170_02.jpg

news Au fur et à mesure que l’âge avance, la baisse du désir féminin est une réalité. Mais cela n’empêche pas, pour beaucoup, une vie sexuelle pleinement satisfaisante.

Quelque 800 femmes, âgées de plus de 40 ans, et en bonne santé, ont participé à cette étude. L’âge moyen était de 67 ans. L’intention des chercheurs de l’université de Californie visait à évaluer la prévalence et la « qualité » de l’activité sexuelle dans cette population représentative. L’équipe dresse le bilan dans la revue « American Journal of Medicine ».

Premier point : la moitié de ces femmes ont fait état d’une activité sexuelle durant le mois écoulé, avec ou sans participation d’un partenaire. Deux : parmi celles-ci, 67% rapportent un orgasme souvent, voire toujours. Et ce sont les femmes les plus âgées (au-delà de 80 ans) qui se déclarent les plus satisfaites, et ceci dans des proportions similaires aux tranches d’âge les plus jeunes de ce panel.

Trois : un tiers des dames sexuellement actives indiquent néanmoins qu’elles ne ressentent qu’un désir sexuel faible (au sens, disons, de la pulsion physique). L’activité sexuelle répond en fait à des attentes diverses, qui peuvent inclure l’affirmation de soi ou l’importance accordée au sexe dans le suivi de la relation. Quatre : deux tiers des femmes sexuellement actives se disent modérément à très satisfaites de leur vie sexuelle. Et cinq : l’intimité, le toucher, les caresses…, accentuent considérablement le bien-être intime.

De fait, les années qui passent ne doivent certainement pas gâcher le plaisir !


publié le : 05/04/2012 , mis à jour le 18/04/2012
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci