Grippe : pourquoi vacciner les femmes enceintes ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 3980 visites
vaccin-170-400_06.jpg

news Le Conseil Supérieur de la Santé recommande la vaccination antigrippale chez la femme enceinte pour autant qu'elle soit au 2e ou au 3e trimestre de sa grossesse.

Pourquoi ?

D'abord, pour protéger la santé de la maman, qui enregistre naturellement une chute de son immunité en cours de grossesse. Le risque de souffrir d'une grippe sévère et de complications (comme une pneumonie) est alors plus important.

Ensuite, parce qu'une grippe peut avoir un impact sur la santé du foetus, en augmentant notamment le risque de prématurité. On ne recense pour l'instant aucune donnée concernant des malformations congénitales.

Le vaccin antigrippal peut aussi préserver le nouveau-né. En effet, un nourrisson ne bénéficie que d'une immunité relativement passive durant les six premiers mois de son existence. Il est donc particulièrement exposé aux virus et aux bactéries. La maman qui reçoit une vaccination antigrippale en cours de grossesse produira des anticorps qui pénétreront dans le placenta et qui seront ainsi transmis à l'enfant à naître. Celui-ci, après la naissance, pourra donc bénéficier d'une protection contre le virus de la grippe.

Lorsqu'une femme enceinte contracte une grippe, elle doit absolument éviter toute automédication. Quelle que soit la période de la grossesse, il est nécessaire de demander d'abord conseil à un médecin.

Pour plus d'informations : www.influenza.be


publié le : 06/11/2011 , mis à jour le 02/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci