Surpoids infantile : que faire si votre enfant est trop gros ?

Dans cet article
Surpoids infantile : que faire si votre enfant est trop gros ?

dossier

Un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé révèle que près d’un enfant sur 4 est en surpoids. Un enfant peut être victime d’embonpoint s’il consomme plus d’énergie qu’il n’en brûle durant une longue période. C’est un problème croissant dans notre société hyper-digitalisée.

Surpoids de l'enfant : quels sont les facteurs de risques ?

123-suiker-kind.jpeg
Des facteurs biologiques, familiaux et socio-économiques peuvent être à l’origine de l’embonpoint.

  • La prédisposition héréditaire : l’enfant de parents obèses est plus exposé.
  • Le poids à la naissance: les enfants ayant un poids trop bas ou trop élevé à la naissance ont un risque plus élevé d’être en surpoids à l’âge adulte. Les troubles du poids qui surviennent à un très jeune âge peuvent par la suite entraîner des problèmes de condition, de force musculaire et d’équilibre énergétique. 
  • Le sommeil : les enfants qui ont deux heures de sommeil de moins que la moyenne sont deux fois plus exposés au surpoids que les enfants qui dorment assez. Cela pourrait s’expliquer par le fait qu’ils ont plus faim en journée et bougent moins, étant fatigués.
  • L’entourage: les habitudes alimentaires se transmettent. Des parents qui consomment beaucoup de sucres et de lipides communiquent inconsciemment ce schéma alimentaire à leurs enfants. En outre, dans notre société très digitalisée, les enfants passent beaucoup trop de temps devant un écran au lieu de bouger en extérieur. Ils sont aussi influencés par la publicité pour toutes sortes de produits malsains.
  • Les familles d’un niveau socio-économique moins élevé savent généralement moins bien quelles bonnes habitudes adopter et ne disposent pas des moyens nécessaires. Les aliments sains sont plus onéreux que le fast food et les activités sportives coûtent cher. 

Voir aussi l'article : Temps d’écran et alimentation : des effets inquiétants chez les enfants

Comment les détecter?

On peut utiliser le Body Mass Index (BMI) pour les enfants comme pour les adultes. On divise le poids en kilos par la taille en mètres, au carré. Il existe des outils en ligne pour le calculer. 

Comme les enfants sont en pleine croissance, on ne peut pas utiliser pour eux le tableau des adultes. Il existe des courbes spéciales, dont les valeurs varient en fonction de l’âge et du sexe. On peut ainsi juger l’évolution du BMI par rapport au BMI moyen et prédire ce qu’il sera à 18 ans. 

Il y a surpoids quand le BMI prévisible à 18 ans oscille entre 25 et 30. Au-dessus de 30, on parle d’obésité

Voir aussi l'article : Un enfant qui dort mal accroît ses risques d’obésité

Que pouvez-vous faire ?

Il vaut mieux ne pas soumettre un enfant en surpoids à un régime trop sévère. Il est en pleine croissance et il ne peut se passer de certains aliments. Essayez plutôt de maintenir la quantité de nourriture tout en incitant votre enfant à faire plus de sport et à entreprendre plus d’activités physiques. En cas de surpoids sévère, il devra quand même maigrir. Prenez rendez-vous avec votre médecin pour étudier la meilleure approche. 

Mieux vaut prévenir que guérir : évitez que votre enfant ne grossisse en lui offrant une nourriture saine et variée, à base d’aliments frais. Essayez de limiter le temps qu’il passe en position assise et encouragez-le à bouger régulièrement.

Voir aussi l'article : Alimentation de l'enfant : l'exemple des parents

Sources :
www.gezondheidenwetenschap.be
www.vrt.be

auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: mai 2022
Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique Donnez le meilleur de vous-même et participez à une étude clinique
Pfizer

Vous avez accouché il y a au moins 12 semaines ? Vous allaitez votre bébé et acceptez d’interrompre temporairement (4,5 jours) ? Alors nous avons-besoin de vous !

Voyez ici comment vous pouvez contribuer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram