Comment soigner la diarrhée ?

dossier Bien que la diarrhée disparaisse souvent spontanément au bout de quelques jours, il existe quelques moyens de la rendre plus supportable, de la calmer voire de la stopper. Comment soigner la diarrhée ? Quand consulter ? Quels médicaments peuvent vous soulager ?

Voir aussi l'article : Types et causes de la diarrhée

Comment soigner une diarrhée sans médecin ?

123-vr-wc-constip-incontin-diarree-08-18.jpg

Avant de prendre des médicaments, voici les bons gestes à adopter pour soigner la diarrhée : 

  • L’alitement n’est pas nécessaire en cas de diarrhée mais si vous êtes vraiment malade, le repos vous fera du bien.
  • Vous devez boire suffisamment pour prévenir la déshydratation : de l’eau, du thé ou du bouillon. On recommande de boire deux verres après chaque visite aux toilettes. S’il vous est difficile de boire à cause de nausées, essayez d’avaler une cuillère de liquide toutes les dix minutes.
  • Vous pouvez recommencer à manger dès que c’est possible car un manque d’apports caloriques peut prolonger la diarrhée. Il n’est pas nécessaire de consommer des produits faciles à digérer : mangez ce dont vous avez envie mais évitez un excès de glucides, les aliments laxatifs (prunes, café, lipides) et épicés. Commencez par de petites quantités.
  • Prenez garde à ne contaminer personne : lavez-vous soigneusement les mains à l’eau et au savon après avoir été aux toilettes. Faites-le également avant de préparer un repas et lavez bien les ustensiles de cuisine.
  • Respectez les mesures hygiéniques, surtout si vous voyagez dans un pays tropical ou un pays dépourvu d’eau potable. Dans ces cas, n’utilisez que de l’eau provenant de bouteilles scellées ou de l’eau préalablement bouillie. Ne mangez pas de fruits non pelés ni de légumes crus. Vérifiez que la viande et le poisson soient suffisamment cuits.

Voir aussi l'article : Comment éviter la turista

Quand consulter un médecin ?

Dans certains cas, mieux vaut ne pas attendre que la diarrhée s’arrête d’elle-même et consulter un médecin :

  • Vous souffrez d’une violente diarrhée qui ne s’atténue pas après trois jours
  • Vous êtes atteint d’une diarrhée de moyenne gravité qui ne guérit pas après une semaine
  • La diarrhée s’accompagne de fièvre pendant trois jours
  • Vous souffrez d’autres symptômes, comme de violentes douleurs abdominales, une fièvre élevée ou vous détectez du sang dans les selles
  • Vous présentez des symptômes de déshydratation : bouche et peau sèche, urine foncée, apathie et finalement confusion et syncopes

Voir aussi l'article : Nausées chroniques : quelles causes, que faire ?

Médicaments pour stopper la diarrhée

  • La diarrhée aiguë disparaît généralement au bout de quelques jours. Elle est souvent provoquée par un parasite ou une bactérie. Ces agents pathogènes doivent être évacués par les selles. Dans ces cas, il vaut mieux éviter les médicaments comme le lopéramide (Imodium) qui freinent le processus d’évacuation. Les parasites ou les bactéries risquent alors de se nicher dans les muqueuses intestinales. Néanmoins, ce type de médicament peut être pratique en cas d’obligations sociales ou en voyage. Mais il faut éviter de les prendre plus de deux jours. En cas de diarrhée prolongée, discutez avec le médecin de la nécessité de prendre du lopéramide.
  • Vous pouvez éventuellement acheter en pharmacie une combinaison de sels et de glucides à diluer dans de l’eau. Ce sont les fameux ORS (Oral Rehydration Salts), des sels de réhydratation, qui favorisent l’absorption des liquides. Ce n’est toutefois pas nécessaire en cas de diarrhée aiguë. Évitez d’en donner aux enfants car une posologie inadéquate peut être dangereuse.
  • Votre médecin peut rétablir l’équilibre minéral et liquide de votre corps en vous administrant un traitement oral ou une perfusion.
  • Si la diarrhée a été déclenchée par un parasite ou une bactérie, le médecin peut vous prescrire des antibiotiques.
Si la diarrhée persiste plusieurs semaines, le médecin recherchera les causes sous-jacentes. Il peut également vous rediriger vers un gastro-entérologue.

Voir aussi l'article : Que révèle la couleur de vos selles sur votre santé ?

Voir aussi l'article : Cancer du côlon : les symptômes d'alerte

Sources :

https://www.thuisarts.nl
https://www.mlds.nl
https://www.gezondheidenwetenschap.be


auteur : Sara Claessens - journaliste santé

Dernière mise à jour: avril 2023
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram