Excès de cholestérol : va pour le bœuf !

news En cas d’hypercholestérolémie, faut-il bannir le bœuf de son alimentation ? Non, répondent des chercheurs américains.

Cette équipe de l’université de Pennsylvanie a soumis des volontaires présentant un excès de cholestérol à quatre régimes alimentaires successifs, d’une durée d’un mois chacun. La consommation de viande de bœuf a varié, selon le régime, de 20 grammes à 153 grammes par jour.

Résultat (publié dans la revue « American Journal of Clinical Nutrition ») : manger quotidiennement du bœuf n’augmente pas le taux de LDL (« mauvais ») cholestérol chez les sujets ayant une alimentation globalement pauvre en graisses saturées. « Au contraire, elle semble même bénéfique sur les paramètres lipidiques », précise le Dr Boris Hansel, du « Journal international de médecin » (JIM). Il note : « Sur un plan pratique, face à un amateur de viande rouge hypercholestérolémique, ces données conduisent à permettre une alimentation régulière, voire quotidienne de bœuf ».

Mais attention : « La condition est de respecter les règles données dans cette étude : choisir les morceaux maigres, utiliser les modes de cuisson sains et limiter au maximum les autres sources d’acides gras saturés ».



Dernière mise à jour: juillet 2022
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Roularta Media Group NV.
volgopfacebook

volgopinstagram