Que faire face à un arrêt cardiaque ?

Dernière mise à jour: janvier 2013

news Comment réagir en présence d'une victime d'un arrêt cardiaque ?

Quelque dix mille personnes souffrent chaque année, en Belgique, d'un arrêt cardiaque hors milieu hospitalier : en rue, sur le lieu de travail, au volant, en pratiquant un sport... La rapidité de l'intervention détermine les chances de survie du patient.

Il est indispensable de procéder, sans le moindre délai, à un massage cardiaque (accompagné du bouche-à-bouche si ces gestes sont parfaitement maîtrisés). Si un appareil de ce type se trouve à portée de main, il ne faut pas hésiter à utiliser le défibrillateur automatique : aucun apprentissage n'est nécessaire et sa manipulation ne présente pas de danger pour le secouriste, alors qu'elle ne risque pas d'aggraver l'état de la victime. Que du contraire !

Il est évidemment indispensable d'appeler les secours, mais cela ne dispense pas de pratiquer les gestes d'urgence. Le temps que l'ambulance arrive, de précieuses minutes se seront écoulées.

Voir aussi l'article : Comment reconnaître un arrêt cardiaque ?

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram