La chirurgie de l’obésité contre la migraine

Dernière mise à jour: septembre 2012

news Les patients obèses souffrant de migraine tirent un grand bénéfice de la chirurgie bariatrique, qui permet de réduire la fréquence et l’intensité des crises.

Il existe de nombreux facteurs de risque de migraine et les résultats de plusieurs études suggèrent que l’obésité – surtout dans sa forme sévère - en fait partie. Il est alors question de taux élevés de médiateurs de la douleur dans l’inflammation neurovasculaire.

Une équipe américaine (qui publie les résultats de ses recherches dans la revue « Neurology ») a évalué les manifestations migraineuses avant et après la chirurgie de l’obésité (ou chirurgie bariatrique) chez vingt-quatre patients, en majorité des femmes âgées d’une quarantaine d’années présentant une obésité morbide (IMC supérieur à 40).

La fréquence, la sévérité et les conséquences fonctionnelles des accès migraineux au cours des nonante jours précédant l’intervention ont été évaluées à l’aide d’un questionnaire spécifique. Les résultats ont été comparés avec ceux enregistrés six mois après l’opération.
Il est d’abord apparu que la fréquence des crises migraineuses avait diminué de 40% en moyenne, observe le Journal international de médecine. Ensuite, alors qu’avant l’intervention, la moitié des patients expliquaient que leur migraine s’accompagnait d’un retentissement modéré à sévère sur leurs activités quotidiennes, ils n’étaient plus que 12% dans ce cas six mois après l’intervention.

L’ampleur de l'amélioration était directement liée à l’importance de la perte de poids. Un bénéfice supplémentaire, donc, de la chirurgie bariatrique.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.