ad

Quelles solutions contre le mal des transports ?

Dernière mise à jour: février 2016 | 6075 visites
wagen-170_400_04.jpg

news Les enfants et les femmes sont particulièrement sujets au mal des transports. Parmi les moyens de transport les plus à risque, la voiture vient en tête, suivie de l'autocar, du bateau et l’avion. Que peut-on faire ?

En voiture, les sièges arrières sont fortement déconseillés aux personnes les plus sensibles : elles s'installeront de préférence à l'avant. Dans les deux cas, il est important de fixer l'horizon, et pas la route ou les autres voitures. Une bonne aération est indispensable. La lecture est fortement déconseillée, tout comme le fait de se tourner du siège passager vers l'arrière pour parler. Il ne faut pas embarquer l'estomac trop plein et il est important de bien s'hydrater. Le cas échéant, un médicament peut être conseillé par le médecin ou le pharmacien.

En autobus, demandez un siège qui ne se trouve pas au-dessus d'une roue, et ici aussi, regardez autant que possible vers l'horizon. Ceci est impératif en bateau, où il faut passer un maximum de temps à l'extérieur. Pour l'avion, c'est évidemment impossible, et un médicament est souvent nécessaire.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub